Brest-PSG: Les Parisiens s'imposent dans la douleur... Merci (encore) Icardi... Le match à revivre en direct

FOOTBALL Les Brestois, invaincus à domicile cette saison, attendent de pied ferme les Parisiens, qui restent sur deux prestations plus que moyenne

N.C.

— 

Angel Di Maria a ouvert le score pour le PSG face à Brest, samedi 9 novembre.
Angel Di Maria a ouvert le score pour le PSG face à Brest, samedi 9 novembre. — DAMIEN MEYER / AFP

19h27On se quitte là. Bon samedi soir à toutes et à tous, rendez-vous demain aprem pour tout plein d'autres lives Ligue 1, et le succulent OM-OL qui terminera cette belle journée. Bises. 

19h25: Et bien voilà... Les Brestois peuvent avoir des regrets, parce qu'ils ont plus qu'embêter les joueurs du PSG. Bien plus que Dijon la semaine dernière, par exemple. Mais ça n'a pas suffi, cette fois les Parisiens ont su trouver les ressouces pour s'en sortir. 

95eFINITO. Le PSG s'impose dans la douleur, grâce à la machine Icardi qui a marqué le but vainqueur à peine entré en jeu. 

92eCharbonnier ça passe au-dessuuuuuuuus ! L'attaquant brestois a tenté sa chance après un gros cafouillage, j'ai entendu le «ouf» de la défense parisienne d'ici. 

90e: Hop hop hop le contact dans la surface parisienne. Faute de Choupo ou pas ? L'arbitre dit non non pas du tout relevez-vous monsieur. 

88e: Oooh Draxler le petit enroulé qui passe juste à côté. On était pas loin du tuage de suspense. 

86eLE BUT D'ICARDI !! Encore et encore et encore, c'est fou. Centre de Choupo, cafouillage et l'Argentin est là pour la mettre au fond. Moche mais précieux, comme d'hab. 

85eDi Mariaaaaaaa il fait le tour de périph, avec le relais de Draxler, et finit par frapper en angle fermé. Larsonneur la sort. 

83e: #PepiteMPG

 

81e: OH Choupo ! Il ne cadre pas sa tête sur un super coup franc de Di Maria. Y'avait du monde dans la surface, mais quand même, il était en plein axe y'avait moyen de faire mieux. 

80e: Et oui, la grande lessive pour Tuchel, qui fait ses trois changements d'un coup. Cavani, Sarabia et Verratti out, Icardi, Choupo et  Marquinhos entrent en jeu. 

78e: Honnêtement, on est plus proche d'un deuxième but breton que d'un deuxième parisien. Mais Icardi devrait rentrer bientôt, on va voir si ça change quelque chose. 

76e: Oh Belkebla ! La reprise à l'entrée de la surface un peu trop écrasée, dommage. Rico peut se saisir du ballon. 

74e: En revanche le PSG ça devient limite en Ligue 1. Y'a plus personne qui se dit que cette équipe est injouable. 

72e: C'est mérité pour Brest en tout cas, ç ajoue très bien au foot, sans jamais s'affoler à la relance, depuis le début du match. 

71eL'EGALISATION BRESTOISE !! Grandsir, qui venait d'entrer, conclut une contre-attaque, avec une belle passe de Court. Mais ce duel perdu par Thiago Silva face à Cardona c'est pas sérieux. 

68e: Il manque toujours un mètre dans la course ou quelques centimètres en hauteur pour Cavani. Ça doit être ça qu'on appelle le manque de rythme... 

66e: Allez ça s'anime enfin cette seconde période. J'allais justement dire que ce match était assez paradoxal, puisque la première ressemblait à une fin de match avec ses actions débridées et la deuxième était beaucoup plus attentiste. 

64e: Rico qui se détend sur une frappe lointaine de Perraud ! Elle était flottante, pas si simple à lire même si elle venait de loin. 

62eOh Cavani qui glisse au moment de conclure ! Ces ballon qui traînent dans la surface il les loupe pas d'habitude. 

61eLa frappe de la Kurz ! C'était du droit, et cadré, mais oui. Super passe de Di Maria entre les lignes encore. 

58e: Encore Court qui tente et c'est toujours pas cadré. Va falloir que ça change pour égaliser. #nalyse #tip

56e: Le PSG joue plus haut en ce début de seconde période, et les Brestois ont du mal à repartir et développer leur jeu comme en première. 

53e: Nooon Edi elle est pas DU TOUT dans le bon tempo cette passe... C'est assez gênant pour l'instant le match de l'Uruguayen. Il est complètement emprunté. 

51e: Oh Diallo qui se fait un petit enchaînement contrôle porte-manteau roulette alors qu'il est dernier défenseur et sous pression de deux Brestois. Ça paye l'entraînement avec Verratti. 

49e: Rhaaa lala c'est toujours pas cadré pour Yoann Court. Il était bien sur son pied gauche pourtant sur cette demi-volée... 

47e: L'aile de pigeon retournée de Diallo pour écarter le danger sur ce coup franc... Zlatan serait fier. 

46eC'est reparti à Francis-The Wheat !

45eMI-TEMPS. Le PSG a ouvert la marque au meilleur des moments, mais rien n'est fait, les Brestois ont su se montrer dangereux. On se retrouve dans quelques minutes.

44e: Il est marrant Marco, il s'amuse à perdre des ballons juste pour pouvoir les récupérer après. Ou se jeter comme un enfant pour contrer des centres. 

42e: Rho Thiago Silva qui donne son coprs pour la science sur ce coup. Il a pris pleine poire une frappe puissante à bout portant d'Autret, mais il le fait elle partait très très bien. 

40eET OUI IL EST VALIDE. Passé dé de Verratti pile dans le tempo, petit piqué délicieux de l'Argentin, rien à dire. 

39eDI MARIA QUI MARQUE !! Mais non hors-jeu ! Vraiment ? Ça m'a pas l'air clair tout ça. 

37e: Ça parle à l'antenne de Kurzawa comme monnaie d'échange avec la Juventus pour prendre De Sciglio au mercato d'hiver (avec une somme d'argent en plus bien sûr). Moi je veux bien, mais faudra m'expliquer en quoi la Juve peut être intéressée par l'arrivée de Layvin. 

35e: Ouuuh le centre de Perraud qui a bien failli tromper Rico ! L'Espagnol a claqué à l'arrache ce ballon qui partait en fait en lucarne. 

33e: Draxler au pressing, c'est pas trop vite, et pas trop longtemps surtout... Bon en fait il fait pas de pressing, quoi. Les Brestois sont ravis, ils peuvent relancer au milieu tranquilles. 

30e: Le petit Dagba, c'est très intelligent sur son côté droit. Il part toujours au bon moment, il n'hésite pas à provoquer mais pas tête baissée non plus. Prometteur. 

28e: Cavani qui a dû toucher environ deux ballons et demi depuis le début de rencontre par contre... Mais il suffira d'un bon centre, on le sait. 

26e: Ça se découvre beaucoup des deux côtés pour un début de match. Mais c'est bien, du coup ça fait à 100 à l'heure et ça provoque pas mal de situations. 

24e: COURT QUI GÂCHE !! Passe magnifique de Charbonnier pour son coéquipier, absolument seul au second poteau, mais sa demi-volée du droit termine dans le petit filet. 

22e: Hop hop hop Rico qui part à l'aventure après un contrôle raté qui l'oblige à sortir de sa surface... Court récupère et tente le lob de 30 mètres, mais ça passe à côté. 

20eDi Mariaaaaa il a pas de pied droiiiiiiiiiit ! Centre parfait de Dagba au second poteau, contrôle poitrine tout aussi parfait d'Anerel mais la volée pied droit en revanche part dans l'Atlantique (les tribunes sont petites à Francis-Le Blé). 

18e: Une première en Ligue 1 au 21e siècle, selon Canal. 

 

16e: Aie aie aie Sarabia qui se loupe encore sur un centre a priori facile. Il est pas aidé Cavani pour planter hein... 

15eLa frappe d'Autret ! Repoussée par Rico, qui se détend bien sur le coup. 

13eNaaaan Sarabia ! Il choisit la frappe en angle mega fermé alors que Cavani n'attendait que ça au premier poteau. Du mal à voir comment il espérait marquer là-dessus. 

11e: Dans l'implication en tout cas les Parisiens y sont (cette fois). 

9e: Oh la volée de Court ! Comme elle vient, de l'extérieur, on avait l'impression qu'elle partait bien mais elle s'envole au-dessus de la lulu finalement. 

8e: Première prise de balle de Sergio Rico sur un ballon aérien. L'occasion de se rassurer un peu, parce que tout à l'heure Diallo lui a mis une saucisse en retrait pas facile du tout à négocier, il s'était fait un peu peur le gardien espagnol. 

6e: Kurzawa ça doit être le seul latéral qui ne sait pas qu'il faut mettre le ballon entre Cavani et le but, et pas dans le dos de son attaquant. 

4e: Ça sent le match un peu foufou, si vous voulez mon avis. «C'est tout ce qu'on nous souhaite, en tout cas».

2e: Ooooh ils s'en sortent bien les Parisiens sur ce coup franc ! Ils étaient complètement passés au travers, heureusement pour eux Charbonnier n'a pas pu contrôler et ensuite Cavani a dégagé. 

2e: Premier très bon centre, très dangereux, de Kurzawa. Nan je déconne il a fait une passe au gardien j'ai pas compris. 

1èreGOOOOOO.

17h28: Bon bah on va voir ce que ça donne... En tout cas, on part au final avec Rico, Kurzawa, Diallo, Draxler, Sarabia et Cavani. On est loin de l'équipe-type là. 

17h26BREAKING. Keylor Navas finalement forfait, il s'est blessé pendant l'échauffement. L'ami Rico va disputer son premier match dans les buts du PSG. 

17h23: Et sinon, on est bien contents de voir cette équipe de Brest cet aprem. Le promu joue vraiment pas mal au foot depuis le début de saison, on se souvent notamment de leur bon match contre l'OL en septembre. Y'a plein de bons joueurs à (re)découvrir dans cette équipe. 

17h20: Je vous mets aussi les mots de Tuchel, hier en conf, sur les chutes de tension de son équipe en Ligue 1. La défaite à Dijon a fait tâche le week-end dernier, et le coach allemand semble avoir du mal parfois à impliquer son équipe. Voilà ce qu'il dit : 

«On peut perdre, mais si on perd on doit perdre contre une équipe meilleure que nous. Il ne faut pas oublier que les joueurs jouent énormément, donc parfois la tension baisse. On doit accepter que la tension est différente avant un match contre Marseille que contre Dijon. Mais ça ne veut pas dire qu’on manque de respect à Dijon, on prépare chaque match de la même manière. On doit accepter qu’il faut répondre à l’intensité physique imposée par l’adversaire pour montrer nos qualités.»

17h17: Vous avez sûrement vu passer l'info depuis hier soir, au fait, mais Mbappé est forfait pour ce match. Une petite gêne à l'adducteur droit, contractée contre Bruges mercredi en Ligue des champions. Rien de méchant a priori, il devrait être apte pour les matchs de l'équipe de France la semaine prochaine. 

17h14: Fun fact, deux frangins vont s'affronter. Ibrahima Diallo le Brestois d'un côté, Abdou Diallo le Parisien de l'autre... C'est la première fois qu'ils seront face-à-face. 

17h11: Du côté de Brest, une équipe résolument offensive avec Cardona et Charbonnier devant, accompagnés de Court et Autret.

 

17h09: On commence sans plus attendre avec le 11 de Tutu. Cavani titulaire en pointe, entouré par Di Maria et Sarabia. A noter aussi, les présences de Draxler, Kurzawa et Diallo. Pourquoi pas. 

 

17h07: Allez on est parti. Dans la joie, la bonne humeur et le crachin breton. 

16h30: On se retrouve vers 17h00 pour la prise d'antenne, les compos (Cavani enfin titu??), tout ça. A tout à l'heure. 

16h30: En fait, ça dépendra surtout des Parisiens. S'ils jouent en tongs comme contre Dijon et Bruges, tout est possible. Sachant qu'en face, les Brestois sont chauds quand ils jouent à la maison. Aucune défaite cette saison à Francis-Le Blé, aka la Bombonera du Finistère. Ça promet. 

16h30Yo les asticots. On se retrouve comme (presque) tous les samedis aprem pour notre très cher match décalé de Ligue 1. Au menu du jour, un Brest-PSG peut-être plus serré qu'il n'y paraît. 

Sur le papier, il n’y a pas photo – même si on pourrait dire ça de chaque match des Parisiens en Ligue 1. Entre le promu brestois et le tout-puissant PSG, il y a un monde d’écart. Seulement, le double champion en titre n’est pas si souverain qu’il en a l’air cette saison. Déjà défait à trois reprises, dont vendredi dernier à Dijon​, le PSG ne met pas toujours ce qu’il faut dans ses matchs domestiques pour concrétiser sa supériorité à tous les niveaux. Alors les « petits » s’engouffrent dans la brèche et se disent que tout est possible. A l’aise dans leur stade Francis-Le Blé, dans lequel ils sont invaincus cette saison, les Bretons ont eux aussi enfin de connaître le grand frisson de l’exploit.

>> Sieste --> Goûter --> Petit tour dehors pour profiter du soleil automnal --> Posage dans le canap' à l’heure où il commence à faire noir pour mater le match --> Aprem au top.