TFC – OL : « C’est un grand gardien »… Après la nouvelle boulette d’Anthony Lopes, Rudi Garcia est « assez tranquille »

FOOTBALL Après son erreur de relance à Lisbonne en Ligue des champions, Anthony Lopes a marqué contre son camp, samedi soir lors de la victoire de Lyon à Toulouse, en Ligue 1

Nicolas Stival, au Stadium de Toulouse
— 
Anthony Lopes, le gardien lyonnais, lors du match à Leipzig en Ligue des champions, le 2 octobre 2019.
Anthony Lopes, le gardien lyonnais, lors du match à Leipzig en Ligue des champions, le 2 octobre 2019. — Pixathlon / Sipa

Son incroyable erreur de relance à Lisbonne, le 23 octobre, avait précipité la défaite lyonnaise en Ligue des champions (2-1). Dix jours plus tard, Anthony Lopes s’est de nouveau spectaculairement raté samedi soir, sur le but du 2-1 du TFC au Stadium. Mais cette fois, l’OL a su renverser la vapeur et gagner le match de Ligue 1 (2-3).

Il n’empêche, la sortie aventureuse du gardien portugais entre son défenseur Denayer et le Toulousain Koulouris, sur un centre de Sylla qu’il a propulsé dans ses cages, fait désordre. D’autant que le portier formé au club est généralement considéré comme un roc, même lorsque son équipe traverse les tempêtes.

« Il aurait dû boxer le ballon »

« Il y a quand même une charge sur lui qui fait qu’il ne capte pas le ballon, tente Rudi Garcia, avant de jouer franc jeu. Je pense que c’est quand même un problème de choix. Il aurait dû boxer le ballon plutôt que d’essayer de le capter. »

Cependant, l’entraîneur de l’OL se veut assez serein, alors que Lopes va retrouver le Benfica dès mardi dans le Rhône en C1. « Je suis assez tranquille sur le fait qu’il va nous prendre des points et nous faire de grands matchs. C’est un grand gardien. » Et l'intéressé, est-il « tranquille » lui aussi ? Impossible à savoir. Comme la plupart de ses coéquipiers, il a filé en zone mixte, sans s’arrêter devant la presse.