Rugby : Victimes d’un staphylocoque, Nevers et Montauban (Pro D2) sont placés en quarantaine

EPIDEMIE Les deux clubs ont demandé à la Ligue nationale le report de leur match de Pro D2 contre Béziers et Aurillac qui devaient se disputer vendredi

Jérôme Diesnis

— 

Illustration de ballons de rugby.
Illustration de ballons de rugby. — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Alors que le rugby vit au rythme de la Coupe du monde, le ballon ovale continue sa course sur les terrains des championnats de France. Partout, sauf à Nevers et Montauban. Dans deux communiqués de presse distincts, les deux clubs de Pro D2 ont annoncé qu’une épidémie de staphylococcie cutanée avait touché une partie des leurs équipes professionnelles.

Selon le communiqué de Nevers publié sur les réseaux sociaux, « cette épidémie fait suite au déplacement à Montauban du 13 septembre ». L’USO Nevers indique avoir pris des mesures draconiennes pour éviter la propagation du virus : « arrêt des entraînements, annulation des regroupements de joueurs, des équipes professionnelles, espoirs, jeunes et école de rugby ».

La ligue devrait se prononcer ce mercredi

Même chose dans la préfecture du Tarn-et-Garonne d’où se serait propagé le virus. L’US Montauban a annoncé la mise en quarantaine des joueurs, staffs et personnels administratifs le temps de traiter l’épidémie.

Les deux clubs ont demandé en conséquence les reports de la réception de Béziers qui devait avoir lieu vendredi dans la Nièvre, et du déplacement à Aurillac, dans le cadre de la cinquième journée de Pro D2. La Ligue nationale de rugby devrait se prononcer aujourd’hui sur cette demande.