Nantes-OM: Grâce à un immense Mandanda, l’OM obtient un nul (0-0) très chanceux contre Nantes… Revivez le match avec nous

FOOTBALL Les Marseillais ont affiché un niveau de jeu très préoccupant cet aprem

Aymeric Le Gall

— 

« Regarde la mine qu'il va mettre ! Elle va partir au-dessus ! »
« Regarde la mine qu'il va mettre ! Elle va partir au-dessus ! » — Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

Ligue 1

FC Nantes - OM: 0-0 (terminé) 

>> Merci à tous d'avoir été avec nous pour ce match. Pour les fans de ballon ovale, je vous donne rendez-vous ce soir pour voir si le XV de France a bien digéré sa préparation en mode commando. Pour les autres, profitez bien de votre soirée, soyez sages mais pas trop quand même. Ciaoooooooo ! 

94': C'est ter-mi-né ! Steve Mandanda permet aux Marseillais de ne pas rentrer brocouille (comme ont dit dans le Bouchonnois) dans la cité phocéenne. Mais que c'était poussif. Et encore, je reste mesuré. De leur côté, les Nantais pourront nourrir des regrets après s'être créé 5 ou  6 énormes occases. 

94': L'OM a eu la balle de match mais Germain a fait du Germain. 

93': T'as tout dit, mec. 

 

90': Quatre minutes d'arrêts de jeu. 

88': Si un dieu du foot existe, il ferait bien de se pencher sur la Beaujoire pour aider les Canaris à marquer. J'imagine la colère des supporters de l'OM. Leur "prestation" du jour est honteuse. Villas-Boas est fou sur son banc. 

85': « Alors tu vois, quand t'as le ballon, tu courstucourstucourstucourstucours et puis tu cours. Ok ? Allez, vas-y champion ! » 

 

83': Frappe aussi enroulée que sournoise de la part de Louza mais Mandanda est imbattable aujourd'hui. Quel match du portier de l'OM ! 

81': Quelle sortie aérienne de Mandanda encore une fois, pfiou ! Heureusement que le mec est là pour tenir la baraque. 

79': On va pas s'mentir, Marseille ne mérite même pas de rentrer à la maison avec un point dans la fouille. 

76': La quadruple occase pour les Canaris wahhhh c'est de la folie !!! Mandanda vient d'enchaîner trois parades de grande classe (+ 1 arrêt plus simple) en moins de 30 secondes. La Beaujoire n'en croit pas ses yeux. Le fondateur de «Comme J'aime» non plus. 

74': IL NE SE PASSE STRICTEMENT RIEN... C'est affligeant. 

68': Oh le cinoche de Coulibaly qui fait style il s'est pris un coup de boule version Depardieu d'Alvaro Gonzalez... Je ne comprends pas ces mecs qui en font des caisses alors qu'ils savent pertinemment qu'ils sont filmés sous tous les angles. Hey gadjo, t'as conscience que tu passes pour un pitre ou pas ??? 

67': Premier changement dans ce match. Mehdi Abeid est remplacé par Samuel Moutoussamy. 

Egalisation de loin de Lamela. Joli plat du pied gauche, mais la défense de City est bien apathique sur le coup.

Joli but de Sterling pour City (j'avais prévenu hein). 

61': OUAAAAAIS UNE OCCASE LES POTOS !!! Belle envolée de Mandanda après un tir puissant et cadré de Mehdi Abeid. Ca fait du bien, j'avais presque oublié la sensation que ça procurait. 

57': Meilleure action de Sanson en 57 minutes ? Là, à l’instant, avec une frappe qui part 15 mètres à côté et 78 mètres au dessus.

54': La Brigade Loire n'a pas perdu son humour cet été: « Quand Gourcuff partira-t-il du FC Nantes ? 3 mois ? Cote à 1,20. 6 mois ? Cote à 1,50. 1 an ? Gardez votre argent » 

 

50': Les seuls Marseillais qui font le taf aujourd'hui. 

 

48': Luiz Gustavo passe au travers au milieu et Coulibaly en profite pour se créer la première occase nantaise de la première période. C'est capté sans problème par Mandanda. 

47': Merci du conseil. 

 

46': Allez, faut bien qu'on y retourne. 

Ahahah j ene sais pas qui c'est ce minot, mais je le kiffe ! 

 

45': Bon, bon, bon... C'est la pause et je ne peux pas dire que je ne l'attendais pas avec une certaine impatience. On n'a quand même pas vu grand-chose pour le moment. La Ligue 1 qu'on aime, paraît-il. Allez, un petit café et on se retrouve d'ici un petit quart d'heure. 

45': Benedetto se jette (trop tard) pour couper un bon centre tendu d'Amavi côté gauche. Ca file devant les cages de Lafont et les Nantais peuvent repartir. 

44': Et dire que j’avais nourri de gros espoirs d’un point de vue du jeu pour ce match. Ça m’apprendra…

40': Est-ce qu'on va tranquillement se mettre City-Tottenham en deuxième écran d'ici 20 minutes ? On va s'gêner tiens ! 

36': Cette obsession sur les mains dans la surface est progressivement en train de tuer le foot. Et à côté, t’as Lopez qui dégomme Touré à l’entrée de la surface, mais là le VAR ne peut intervenir. Alors oui, je sais que le VAR n'est utilisé que dans des cas très précis, mais qu'on ne vienne pas me parler de quête de justice puisque ça produit au moins autant de scandale. Cette technologie, franchement, je me la taille en biseau... (et non, je ne suis pas supporter du FC Nantes. C'est de manière totalement objective que je dis ça) 

32': BENEDETTO ENVOIE UNE MINE AU DESSUS ! Vous voyez Di Biagio en quart de finale de Coupe du monde 98 contre la France ? Ben voilà, c’est la même.

31': ET VOILA, PENO POUR L'OM !!! 

31': Bon, vu le ralenti, s'il respecte la règle à la lettre, c'est péno. Mais encore une fois, le défenseur nantais ne pouvait pas retirer son bras à temps... 

30': Benoît Bastien fait le signe, il va aller regarder les images.

29': Aïe, le VAR fait son entrée en jeu... Possible main de Traoré dans la surface nantaise après un corner tapé par Payet. 

26': Du coup on s'en remet à Payet: contrôle orienté, percée plein axe et scud sur Lafont. Le gardien de Nantes repoussé des genoux. C'est la première occase olympienne aujourd'hui. 

24': C'est hallucinant les Marseillais n'arrivent pas à enchaîner deux passes. Et ce n'est pas une image. Pas deux passes. 

23': Kita et la Brigade Loire, épisode 87.259

 

21': Ne pas rire, surtout ne pas rire... 

 

AHAHAHAHAHAHHHHH 

 

Merde... 

 

20': On peut déjà tirer un premier bilan de l’OM. Ben c’est pas glorieux pour le moment. Ça ronronne plus que mon vieux chat obèse qui squatte le canap' depuis 2005. (Il s’appelle gros tas, d’ailleurs)

16': Ohhh le tampon de Lopez sur Touré à la limite de la surface marseillaise !! Ah, ok, l'arbitre ne siffle pas de coup franc pour les Canaris. Tout. Va. Bien. 

14': Coulibaly manque son contrôle alors qu’il était seul sur le côté droit de la surface marseillaise. Il parvient quand même à tirer mais Steve « fitness » Mandanda a eu le temps de sortir pour boucher son angle.

9': Il y avait peut-être faute sur Benedetto à l'entrée de la surface nantaise mais l'Argentin est signalé hors-jeu. Au chapitre de mes curiosités personnelles aujourd'hui, Benedetto est en tête de ma liste. J'ai émis beaucoup de doute concernant la pertinence de cet achat dans nos lives mercato, j'aimerais savoir si je me suis planté en beauté ou pas. 

6': Les Nantais essayent de s'appliquer dans la circulation du ballon. C'est pas encore parfait techniquement, mais il y a un début de quelque chose de nouveau. 

4': Oh le trou dans la défense nantaise ! Payet dépose un ballon sur la tête de Gonzalez mais l'Espagnol n'a pas le bon timing et sa tête s'envole au-dessus de la cage de Lafont. C'est con, il y avait de la place pour ouvrir le score. 

2': Bon ok, Traoré n’a pas compris la philosophie de jeu. Ses coéquipiers réclament la boule dans les pieds, il envoie une saucisse loin en touche. Essaie encore. 

1': C'est parti ! 

17h29: J'ai vraiment hâte de voir ce que peut donner ce FC Nantes version père Gourcuff dans le jeu. Quand on sait que Villas-Boas est lui aussi adpete du jeu rapide au sol, des combinaisons en triangle, on peut vraiment voir une belle opposition cet aprem. 

17h28: Ahahah des barres !

 

17h27: Je suis de l’avis de ce twittos marseillais. Contre Reims (et lors des matchs de prépa), j’avais trouvé Sanson en dessous de tout.

 

17h25: On rappelle quand même la situation chelou de Valentin Rongier, qui a fait de l'OM sa priorité cet été. Après, la meilleure manière de convaincre AVB, c'est encore de sortir un match costaud. On va suivre ça de près. 

17h25: A l'OM, pas mal de changements (quatre) par rapport à l'équipe qui s'est fait taper par Reims à domicile samedi dernier. Villas-Boas titularise pour la première fois Luiz Gustavo, Maxime Lopez,  Dario Benedetto et Alvaro Gonzalez. Exit Radonjic, Germain, Caleta Car et Strootman. 

 

17h20: Ca y est, les compos sont tombées. Côté nantais, pas encore de 4-4-2 mais un 4-2-3-1 avec Valentin Rongier au poste de numéro 10. 

Lafont – Fabio, Girotto, Pallois, Traoré – Touré, Abeind – Louza, Rongier, Lima – Coulibaly

16h55: On ne t'oublie pas, Estrella. 

 

16h45: Hola la familia ! Je passe la tête en speed pour vous dire de vous installer confortablement. On se retrouve dans une vingtaine de minutes pour lancer gentiment cette belle aprem de Ligue 1. A tout de suite ! 

Saluuuuuuuuuuut la mif ! Je suis heureux de vous accueillir cet aprem pour cette affiche pleine de promesses entre le FC Nantes et l’Olympique de Marseille. On est curieux de plein de choses aujourd’hui quand on pense à ces deux équipes. La première, c’est de voir si le technicien breton, adepte du 4-4-2, du jeu de passe et de mouvement, a déjà réussi à poser sa patte sur son nouvel effectif. Curieux aussi de voir l’accueil que va lui réserver la Beaujoire. Il sera probablement chaleureux, entre esthètes on s’apprécie forcément. En face, il nous tarde de voir la réaction de l’OM de Villas-Boas après un premier revers au Vélodrome contre Reims samedi dernier.

>> Je vous donne rendez-vous sur les coups de 17h, soyez à l’heure les potos !