RC Strasbourg - FC Metz: Un derby de l'est sans vainqueur, chacun sa période

FOOTBALL Le RC Strasbourg avait fait le plus dur en ouvrant le score mais Metz a bien réagi après la pause et décroche un précieux point en Alsace (1-1)

Thibaut Gagnepain

— 

Matz Sels capte le ballon : le RC Strasbourg maîtrise les débats face au FC Metz.
Matz Sels capte le ballon : le RC Strasbourg maîtrise les débats face au FC Metz. — PATRICK HERTZOG / AFP

RC STRASBOURG - FC METZ : 1-1

Buts : Thomasson (21e) pour le Racing ; Diallo (47e) pour les Grenats

 

Merci à tous de nous avoir suivis. On vous donne rendez-vous jeudi, pour le match retour du 3e tour qualificatif de la Ligue Europa. Le Racing recevra Plovdiv à la Meinau. Bon dimanche à tous !

C'est fini ! Strasbourg et Metz se quittent sur un match nul 1-1. Un score logique. Les Alsaciens avaient tout maîtrisé en première période mais se sont fait surprendre dès la reprise. Et derrière, Metz a parfaitement géré et a empêché les Strasbourgeois de jouer.

C'est presque fini à la Meinau. On se dirige donc vers ce 1-1...

92e : Dijku se rate complètement sur un renvoi de Sels, Niane en profite et tente une frappe, c'est à côté.

On est entré dans les arrêts de jeu. Va-t-il y avoir un vainqueur à ce match ?

89e : nouveau déboulé supersonique de Delaine côté gauche, qui rebouffe Lala, et qui centre parfaitement. Djiku dégage comme il peut.

88e : derniers changements, Angban remplace Cohade au FC Metz ; Zohi prend la place d'Ajorque.

87e : Poteau pour le FC Metz ! La frappe de Niane est légèrement contrée, sels la touche aussi et ça finir sur le poteau. Les Grenats ne sont pas loin de réussir le coup parfait.

85e : N'Doram tire largement au dessus. Ca lui vaut quelques moqueries du public !

84e : tête d'Ajorque contrée... le ballon termine sa course dans les bras d'Oukidja.

La Meinau ne demande qu'à s'enflammer à chaque atatque strasbourgeoise. Mais elles sont rares...

Ce n'est pas un scoop : 25.476 spectateurs ce dimanche à la Meinau, à guichets fermés quoi !

Ca commence à sentir le nul tout ça ! Avec, grossièrement, une période pour chaque équipe. Le FC Metz a vraiment éteint le Racing en deuxièmé période. Mais ce n'est pas fini...

76e: Trois changements d'un coup.

Au Racing : Bellegarde remplacé par Da Costa.

Au FC Metz : Boulaya sort pour Niane ; Nguette cède sa place à Niane.

72e : frappe de Diallo dès 30 mètres. C'est contré mais finalement cadré. Sels capte.

71e : Delaine vient de déposer Lala au sprint. Ce joueur a toit pour réussir en Ligue 1.

"Tu as des infos pour un possible transfert de Lala?"
>>> @Rcs001 J'aimerais t'en donner mais rien ne filtre pour l'instant. La tendance était à un départ, le joueur le souhaitait mais nous sommes mi-août et rien n'est fait. Le temps joue en faveur du Racing, c'est sûr.

     

    67e : Thomasson est trouvé en pleine surface où il place sa tête ! C'est capté par Oukidja !

    66e : Les Grenats quadrillent beaucoup mieux le terrain et privent les Alsaciens d'espaces et de solutions... Les Lorrains sont peut-être en train d'inverser complètement la tendance.

    59e : Koné dégage en catastrophe un centre de Centonze en corner... Les Strasbourgeois sont moins sereins.

    Ajorque n'est pas très heureux dans ses déviations depuis le début de la partie. Il se bat mais... ça nuit à la fluidité des attaques alsaciennes.

    Le FC Metz va beaucoup mieux depuis son égalisation. Maintenant, c'est le Racing qui semble en-dedans....

    52e : Liénard rate sa dernière passe alors qu'il avait fait le plus dur à gauche. Ajorque n'est pas content du choix de son partenaire. L'occasion était belle...

    Les Messins sont revenus avec, enfin, des idées après la pause et ont marqué lors de leur première incursion. C'est dur pour Strasbourg mais ça relance ce derby !

    47e : BUUUUUUUUUT DU FC METZ ! Nguette perce plein axe et transmet à Habib Diallo qui bat Sels en face à face. Non, il n'était visiblement pas hors jeu. Coup de froid sur le Meinau !

    46e : Sinon, c'est reparti à la Meinau. Sous la pluie donc et sans changement.

    Le point météo: il pleut de nouveau et il fait froid. Sinon, vous êtes au coin du feu ?

    La pause bretzel-café faite, on va repartir pour cette deuxième période. Les Messins n'auront guère de mal à faire mieux... En exagérant un peu, ils ont joué comme des nouveaux-nés : sans grandes idées, sans mouvement, sans ambition. Tout l'inverse des Alsaciens, entreprenants et logiquement récompensés.

    Mi-temps, ici à la Meinau. Le raing mène logiquement 1-0 face au FC Metz. C'est Thomasson, omniprésent, qui a ouvert le score (21e), sur un centre de Liénard. Première période bien pauvre du FC Metz...

    44e : Diallo s'écroule dans la surface au contact de Sels et réclame un penalty. Il n'y a rien selon l'arbitre, Monsieur Gauthier. Difficile de lui donner tort.

    42e : très bon retour de Koné dans les pieds de Nguette, qui filait sur son côté gauche. C'était presque une occasion pour les Grenats, décidément timorés ce dimanche.

    Les débats se sont un peu calmés depuis une dizaine de minutes. Les Messins peinent toujours autant à sortir de leur moitié de terrain...

    36e : But refusé au Racing et à Liénard. Le milieu était tout étonné de se retrouver seul face à Oukidja et il avait raison : il était hors jeu !

    Liénard est chaud bouillant aujourd'hui. Il est impliqué sur le but, récupère, appelle sur son côté gauche... Du grand Dimitri depuis le coup d'envoi !

    28e : Très bonne sortie dans les airs d'Oukidja sur un corner alsacien. Face à son ancien club, le gardien messin est irréprochable pour l'instant, il ne pouvait rien sur le but.

    L'ouverture du score est venue récompenser l'activité et le jeu haut du Racing depuis le début de la partie. En face, Metz tente de sortir par moments mais peine à être très dangereux.

    24e : le FC Metz tente de réagir mais pour l'instant, Sels est solide dans les airs.

    Sinon, je n'ai même pas eu le temps de vous le dire : Fofana est sorti juste avant le but, blessé et remplacé par Bellegarde.

    21e : BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT DU RACING ! Liénard s'échappe côté gauche et centre à ras de terre pour Thomasson ! 1-0 pour le RC Strasbourg !

    19e : quelle action du Racing ! Une-deux éclair entre Ajorque et Lala, qui se présente dans la surface face à Oukidja et frappe... à côté ! Bonne sortie du gardien algérien.

    17e : sur le coup franc, ça revient sur Liénard qui tente sa chance à 18 mètres, corner. Qui ne donne rien.

    15e : vilain tacle en retard et par derrière de Delaine sur Fofana. Jaune pour le Messin, maladroit plus que méchant sur le coup.

    10e : Bon centre en retrait de Boulaya, qui arrive plein axe. Djiku dégage en corner, que Sels capte en deux temps.

    8e : C'était pour Lala et c'est au-dessus ! Le latéral droit avait réalisé un centre au troisième poteau quelques instants plus tôt, il n'a pas encore réglé la mire.

    7e : Coup franc pour les Strasbourgeois, à une vingtaine de mètres légèrement excentré à gauche. Est-ce pour Lala ou Liénard ?

    6e : Le Racing a mis le pied sur le ballon depuis le début de la partie. Les Alsaciens sont dans la moitié de terrain messine et combinent bien. Sans créer le danger pour l'instant.

    « Le soleil se lève à l'est mais ne brille que sur Strasbourg »

    Voilà le message qu'on déroulé les supporters du kop strasbourgeois avant le match.

    Ils l'ont déroulé en deux temps, de manière à mieux surprendre leurs hôtes. Oh les petits facétieux !

     

    2e : Première frappe de Lienatrd, juste à côté, sur un joli déboulé de Thomasson, ça part fort !

    C'est parti !

    Entrée des joueurs dans quelques instants, préparez-vous, on va vibrer !

    Joli tifo bleu étoilé partout dans le stade mis en place par le club...

     

    Voilà pour les compos, parlons un peu du reste : il ne pleut plus, la Meinau est pleine, ça chante et fait pas de bruit de chaque côté. On est bien là, non ?

    Côté messin :

    Oukidja - Centonze, Sunzu, Fofana, Delaine - Maïga, N'Doram, Cohade - Ngouette, Boulaya, Diallo.

    Là encore, pas de grosse surprise sinon peut-être la place dans le onze de Kevin N'Doram, prêté cette saison par l'AS Monaco. Il faut aussi noter la présence d'Habib Diallo, incapable de marquer en préparation mais titulaire ce dimanche.

    Un point sur les compositions d'équipes justement.

    Côté Racing, du classique ou de l'attendu, c'est selon : Sels - Lala, Koné, Mitrovic, Djiku, Carole - Martin, Fofana, Lienard, Thomasson - Ajorque.

    La petite surprise ? Peut-être la titularisation de Lienard, et encore.

    La photo n'est pas terrible mais vous l'avez reconnu ? Oui, Kenny Lala est titulaire cet après-midi, malgré des rumeurs insistantes de transfert.

     

    Vous êtes chez vous bien au chaud ? Vous n'avez pas forcément tort... Il pleut à seaux à la Meinau. Au moins, la pelouse ne risque pas d'être trop sèche.

    Bonjour et bienvenue à la Meinau ! Ce dimanche, c'est Ligue 1 et derby du Grand Est entre le Racing et le FC Metz. Pas mal, non ?