Cyclisme: «Un gros coup!» Julian Alaphilippe, qui ne devait pas faire de critérium, sera à Aix-en-Provence

CYCLISME Auréolé de sa nouvelle popularité, Julian Alaphilippe, porteur du maillot jaune pendant 14 jours sur le Tour de France, sera présent à la Ronde d'Aix-en-Provence, ce dimanche

J.S.-M.

— 

Julian Alaphilippe a porté le maillot jaune pendant 14 jours.
Julian Alaphilippe a porté le maillot jaune pendant 14 jours. — T. Camus / SIPA

Un travail de sape qui finit par payer. Les organisateurs de la Ronde d’Aix ont passé une bonne partie du mois de juillet à négocier avec l’agent de Julian Alaphilippe. Le Français, qui flambait, en jaune, sur les routes du Tour de France, ne devait participer à aucun critérium cet été et partir immédiatement en vacances. Mais Jérémy Pannotier et ses collègues de l’AVC Aix, le club qui organise la Ronde d' Aix-en-Provence​, ont réussi à convaincre le puncheur.

« C’est un gros coup, sourit Jérémy Pannotier. L’ambiance de notre course, qu’il a remportée l’an dernier, et surtout son format lui ont bien plu ! » La Ronde d’Aix n’est pas un critérium classique, avec une course en ligne : elle se dispute sous forme de tournoi. Huit coureurs prennent le départ pour une course d’environ 10 minutes et les quatre premiers se qualifient. Et ainsi de suite, des quarts de finale à la finale.

Les coureurs peuvent souffler

« Après le Tour de France, les coureurs sont fatigués, ils préfèrent donc une épreuve courte et dynamique, où ils peuvent souffler entre chaque tour », précise Jérémy Pannotier.

La popularité de Julian Alaphilippe ayant bondi en flèche cet été, la Ronde d’Aix espère attirer beaucoup de spectateurs ce dimanche : ils étaient 2.000 l’an dernier, ils seront peut-être le double cette année. L’entrée est gratuite.