CAN 2019: En finale, le Sénégal «veut prendre sa revanche» sur l'Algérie et décrocher son premier titre

FOOTBALL La finale de la Coupe d'Afrique des nations se déroule vendredi, au Caire

20 Minutes avec AFP

— 

Sadio Mané (à g.) avait buté sur la défense algérienne lors du match de poule.
Sadio Mané (à g.) avait buté sur la défense algérienne lors du match de poule. — Ulrik Pedersen/CSM/REX/SIPA

L'Algérie connaît cette sensation. C’était en 1990, les Fennecs avaient battu le Nigeria en finale de la Coupe d'Afrique des nations et décroché le premier titre de leur histoire. Pour le Sénégal, l’armoire à trophées est encore vide. Mais, cette fois, vendredi face aux Algériens au Caire, grâce à des joueurs de rang mondial comme Sadio Mané, les Lions de la Teranga espèrent enfin que ce « sera la bonne » après des années de désillusion, estiment les supporters. Premier pays africain au classement de la Fifa (22e), le Sénégal souhaite se débarrasser de sa réputation d’éternel loser en remportant son premier trophée majeur.

Figure de proue de la génération 2002, dont fait également partie le coach Aliou Cissé, l’ex-attaquant El Hadji Diouf estime que la victoire tant attendue sur la scène continentale « n’est pas très loin. On veut gagner et, s’il plaît à Dieu, ce rêve sera réalisé. J’ai toujours prié pour que mes cadets fassent mieux que moi. » « Vendredi, nous prendrons notre revanche sur l’Algérie », vainqueur du Sénégal (0-1) lors de la phase de poule, affirme, sûr de lui, Mor Guèye, un ouvrier en bâtiment dakarois de 19 ans.

« Ce groupe est arrivé à maturité »

« Etre solides derrière, être solides mentalement, cela nous a toujours manqué », a reconnu devant la presse le président de la Fédération sénégalaise, Augustin Senghor. « Mais, aujourd’hui, on a acquis ces deux qualités qui, je l’espère, nous permettrons de battre l’Algérie ». Malheureusement pour les Lions de la Teranga, Kalidou Koulibaly, le roc de Naples et l’un des atouts majeurs de cette sélection, sera suspendu pour cette finale.

« Ce groupe est arrivé à maturité. Certains de ces garçons se connaissent depuis les JO de 2012 à Londres. Ils sont demandés partout dans le monde », énumère Talla Fall, directeur de la communication de « Génération foot », une académie implantée près de Dakar et dont est issu Sadio Mané. Le Sénégal s’est en outre doté de « l’organisation » et du « professionnalisme » qui lui ont manqués dans le passé. « On n’a par exemple plus de problème de primes (et de discipline). Aliou Cissé, avec son expérience d’ancien joueur, a su améliorer » l’environnement de l’équipe, avec l’appui de l’Etat, explique Talla Fall.