VIDEO. CAN 2019: Deux hommes seront jugés à Grenoble pour avoir fait un rodéo

CAN 2019 Le 14 juillet, 1.500 personnes se sont rassemblées dans le centre-ville de Grenoble après la qualification de l'Agérie en finale de le Coupe d'Afrique des Nations

C.G.

— 

Deux hommes seront jugés pour avoir fait des rodéos dans le centre-ville  de Grenoble après la qualification d l'Algérie en finale de la CAN
(illustration)
Deux hommes seront jugés pour avoir fait des rodéos dans le centre-ville de Grenoble après la qualification d l'Algérie en finale de la CAN (illustration) — HADJ

Deux hommes de 25 et 33 ans seront jugés le 9 janvier devant le tribunal correctionnel de Grenoble pour participation à un rodéo, a indiqué ce mercredi Eric Vaillant, le procureur de la République.

Les faits se sont déroulés le 14 juillet après la qualification de l'Agérie pour la finale de la Coupe d'Afrique des Nation. L’un circulait au guidon d’une moto-cross et l’autre au volant d’un C3. Les deux véhicules ont été saisis et mis en fourrière, précise le procureur, rappelant que les faits sont punis d’un an d’emprisonnement et 15.000 euros d’amende.

D’autres enquêtes en cours

À la suite de la victoire de l’Algérie, 1.500 personnes se sont rassemblées dimanche soir dans le centre-ville de Grenoble. A cette occasion, « des conduites de voitures et motos extrêmement dangereuses mettant en péril les personnes présentes ont été constatées et des véhicules ont été identifiés », poursuit Eric Vaillant, indiquant que les conducteurs n’ont pas été interceptés sur le champ, « pour des raisons de sécurité ».

« D’autres enquêtes sont en cours sur les rodéos du 14 juillet mais plus généralement sur tous les rodéos constatés par les policiers ou gendarmes ou portés à leur connaissance de manières suffisamment précises par les riverains », conclut le procureur.