Top 14. Toulouse - Clermont: Un doublé d'Huget offre le bouclier de Brennus au Stade Toulousain... Revivez la finale

RUGBY Le Stade toulousain et l'ASM s'affrontent en finale du Top 14

W.P.

— 

Alivereti Raka ailier de Clermont lors de la finale de top 14 contre Toulouse le 15 juin 2019
Alivereti Raka ailier de Clermont lors de la finale de top 14 contre Toulouse le 15 juin 2019 — Alain JOCARD / AFP

Stade Toulousain - Clermont

Finale du Top 14

24-18

Allez, une petite pensée pour les supporters clermontois, un grand bravo aux Toulousains. Sur ce je ferme ce live. Bise les Minutos, on se voit mardi pour la liste de Brunel pour le Mondial. Ciao! 

20e titre de champion de France pour le Stade. Et combien de Ligue 1 pour le TFC? 

 

Guitoune, ému au micro de France 2: « C'est un truc de fou, on a fait une saison de dingue. On a fait notre jeu, on marque deux essais on peut en marquer plus. On n'a pas lâché, c'est merveilleux. C'est énorme. »

Pas grand-chose à dire sur ce titre toulousain, les hommes de Mola ont dominé la saison de rugby de la tête et des épaules, y compris cette finale. 

80e: C'EST TERMINE! Toulouse ramène le bouclier à la maison!

80e: OUUUUUUUUHHH LA DERNIERE MÊLEE A UNE SECONDE DE LA FIN! Kolbe a voulu faire le kéké et perd le ballon a une seconde du terme.

79e: Aie, aie, aie Toulouse gratte le ballon, c'est terminé, plus que quelques secondes. 

79e: On entre dans le monney-time! Dernière chance pour Clermont. Et encore, une chance des plus minces. 

77e: Ooooh mais c'est cruel de siffler en avant contre Clermont sur cette passe sur la même ligne. Un peu d'empathie, monsieur l'arbitre. 

75e: Tic, tac, tic, tac... Plus que cinq minutes. Alors que Médard remplace Huget côté toulousain. 

71e: Les Toulousais se démènent en défense mais Clermont prend le dessus dans le jeu. Nouvelle pénalité pour l'ASM, Lopez va chercher les points, plein axe. 24-18. 

69e: On parle, on parle mais il reste plus que dix grosses minutes à joeur. 

67e: Laidlaw sorti par Azéma. On rappelle qu'il a marqué tous les points clermontois ce soir. 

65e: Sans surprise Ramos ajoute trois points supplémentaires au Stade, 24-15.

64e: C'est chaud bouillant devant la ligne de l'ASM, heureusement pour les hommes d'Azéma, Guitoune laisse filer le ballon. Mais on revient à une pénalité non sifflée en amont à cause de l'avantage, plein axe.

62e: Ramos va chercher une bonne touche dans le 22 clermontois. 

60e: Jude Law est reçu 5/5, 21-15, l'espoir renaît à Clermont. 

59e: Que c'est mal joué de la part de Raka à droite alors qu'il y avait du monde encore à décaler...

55e: C'est transformé!! Neuf points d'avance pour le Stade Toulousain, l'ASM dos au mur!!! 21-12. 

54e: ESSAI D'HUGET! Encore une fois c'est allé beaucoup trop vite pour Clermont, mention spéciale pour la petite passe volleyée de Ramos et le coup de rein de Kolbe pour aller chercher Huget qui aplatit!

54e: Appel à la vidéo sur un potentiel essai toulousain, mais comme on voit que dalle, ça sera une mêlée à introduction toulousaine à cinq mètres. 

54e: Appel à la vidéo sur un potentiel essai toulousain, mais comme on voit que dalle, ça sera une mêlée à introduction toulousaine à cinq mètres. 

53e: Pouaaaaaah Toeva en mode Gandalf qui sauve l'ASM d'un essai quasiment certain des Toulousains. Quel tampon monumentaaaaal. 

52e: On continue le match Laidlaw-Ramos, l'Ecossais y va de sa petite pénalité pour ramener Clermont à la maison. Heu non, je voulais dire pour ramener Clermont à deux points de Toulouse, pardon. 

50e: BASTOOOOON! Les Clermontois dégoupillent. 

48e: Plein axe pour Ramos qui ne tremble pas et passe à 3/4. Un essai non transformé d'avance pour le Stade. 14-9. 

47e: Encore un renversement surprenant au pied de Ramos qui envoie la Huge au charbon. Duel perdu avec Raka mais on revient à la faute au début de l'action. Le Stade Toulousain garde le ballon. 

44e: Oh merde Cros qui tombe du quatrième étage sur le dos sur la touche... J'ai eu mal pour lui. 

42e: Les appuis de Dupont, c'est quelque chose. Quen le bonhomme touche le ballon, il se passe toujours un truc. Donnez-lui les clés du XV de France bordel. 

41e: ALLEEEZ GO 2E PERIODE. 

40e: Allez, dernière mêlée avant la mi-temps... Clermont récupère le ballon, Lopez dégage en touche, zéro risque. C'est la pause!

37e: En-avant clermontois, pas d'avantage pour Toulouse pour cause... d'en-avant aussi. 

34e: 11-9, l'ASM revient à trois points. 

33e: La réponse est non, les supporters jaunes sifflent la décision arbitrale. Décision bizarre de l'arbitrage vidéo, encore une. 

33e: Kolbe prend un jaune... Essai de pénalité ou pas pour cette intervention très limite alors que Clermont filait vers l'essai? 

32e: Oh bazar de bazar Raka qui détruit Guitoune après une course pleine bourre... Par contre le plaquage sans ballon de Kolbe sur Laidlaw on en parle? 

28e : ESSAI TOULOUSAIN ! C’est sorti vite, trop vite pour Clermont, Kolbe se retrouve avec trop de champ en 2 vs 2, passe le bras pour décaler Huget qui se jette à l’extrémité du terrain pour aplatir !

27e: En avant de Clermont, mêlée introduction toulousaine... bras cassé, le Stade joue vite avec Dupont...

24e: Ouuuuuuh je demande à voir cet en avant monsieur l'arbitre... C'est un presque essai qu'on enlève à l'ASM, là. C'est pas scandaleux maisà l'oeil nu je l'aurais pas vu.

22e: La stratégie de Clermont est assez claire: on charge plein axe. C'est une équipe de CRS en fait. 

20e: Mêlée introduction toulousaine... qui s'effondre. Ballon rendu à l'ASM. Lopez va chercher la touche. 

17e: Ramos égalise contre Laidlaw, faites-les tirer cinq pénalités chacun ça ira plus vite. 6-6.

16e: Ce coup de pied de bûcheron de Guitoune pour aller chercher une touche paaaas trop dégueu. 

15e: Mêlée plein milieu de terrain, introduction clermontoise. 

14e: Plat du pied sécurité à la Wendie Renard, ça passe entre les poteaux au calme, 6-3 ASM. 

13e: Clermont gratte une nouvelle pénalité, Laidlaw à la baguette évidemment pour le 2/2...

11e: Ca tamponne sévère côté golgoths de l'ASM. Raka, Slimani ça rigole pas. 

9e: Pénalité pour Ramos. Ils va prendre les points. Enfin sauf s'il déconne... Non, c'est bon. 3-3. Enfin. Cinq minutes qu'ils auraient dû marquer déjà. 

7e: Les percées de Kolbe plein axe... Woody woodpecker.

7e: Les percées de Kolbe plein axe... Woody woodpecker.

5e: Ouuuuuuuuuh la pénalité jouée vite par Toulouse, le renversement intercepté tant bien que mal par Raka qui nouis sort un jeu au pied que je qualifierais euh... de peu académique. Mais ça permet à Clermont de s'en sortir. 

4e: Ca y est, le Stade est dans son match et campe sur la ligne de l'ASM. En-avant de Kayser, attention, balle d'essai pour Toulouse. 

2e: Laidlaw ouvre le score sur une pénalité bottée avec une sérénité glaçante. Quel pied droit. 

1ère: 30 secondes de jeu, une petite bagarre. On parre sur des bonnes bases. 

1ère: ALLLEEEEZZZZZ!!! Camille Lopez donne le coup d'envoi! Je déclare la finale ouverte.

20h50: Ca serre des paluches depuis dix minutes, j'en peux plus.

20h44: Emmannuel Macron sifflé par le public du Stade de France (mais pas trop non plus). 

20h41: La marseillaise a été entonnée, c'est bon on peut passer au rugby

20h38 : Alllleeeeez, les joueurs rentrent sur la pelouse du Stade de France. Pelouse dans un état exécrable.

20h35: Breaking news côté ASM, Iturria est blessé et ne jouera pas la finale, il est en larmes le pauvre. 

20h33: Allez c'est parti les potos, j'espère que vous êtes bien en place parce que moi oui. Avec un petit kebab qui passe bien. 

Je vous laisse avec un peu de lecture avant le début du live. Et il est question du très probable meilleur joueur du championnat: Kolbe brillant.

 

Ce sont les meiiiileeeeuuuurs ! On pourrait très bien reprendre l’hymne de la Ligue des champions pour cette finale du Top 14, car Toulouse et Clermont ne sont autres que les meilleures équipes de la saison régulière. Logique, finalement, de les voir à cette place aujourd’hui. Les demies du Stade (contre La Rochelle) et l’ASM (contre le LOU) n’ont d’ailleurs fait que confirmer ce que tout le monde savait déjà. Reste maintenant à savoir qui est le meilleur des meilleurs. Car pas de bol, il n’y a qu’un bouclier. Et il reviendra soit à la fougue de la jeunesse toulousaine et son rugby champagne en quête d’un premier titre majeur, soit à Clermont, son expérience, ses individualités, ses Penaud, Laidlaw, Raka, etc

>> Rendez-vous à 20h30 pour le départ de ce live