Coupe d'Europe: Le foot français professionnel a rejeté à l'immense majorité le projet de Superligue européenne

FOOTBALL Par 32 voix contre et trois abstentions, l'assemblée générale de la LFP a voté contre la réforme de la Ligue des champions

B.V.

— 

The Champions League trophy is displayed prior to the draw for the round of 16 of the UEFA Champions League football tournament at the UEFA headquarters in Nyon on December 11, 2017. / AFP PHOTO / Fabrice COFFRINI
The Champions League trophy is displayed prior to the draw for the round of 16 of the UEFA Champions League football tournament at the UEFA headquarters in Nyon on December 11, 2017. / AFP PHOTO / Fabrice COFFRINI — AFP

Ce n'est pas une grande surprise, mais ça va mieux en votant. Le football français, dans sa quasi-intégralité, a voté contre le projet de réforme de la Ligue des champions en Superligue proposé par l'UEFA. Parmi l'assemblée générale de la LFP, c'est à dire les présidents des clubs français professionnels, 32 personnes ont voté contre ce projet pour trois abstentions. Le détail de ce vote n'a pour l'instant pas été rendu public.

« Le football français s’inquiète des conséquences sportives et économiques du projet actuel pour les championnats nationaux, explique la LFP dans un communiqué. Par ailleurs, le football français a décidé à l’unanimité de présenter à l’UEFA une proposition alternative dans les prochains jours. »