VIDEO. OM-OL: «Les arbitres français sont les pires, ils sont horribles», lance Mario Balotelli

FOOTBALL L'attaquant de l'OM estime avoir été victime d'une faute qui aurait mérité un penalty, lors de la défaite face à Lyon (0-3), ce dimanche. Il conteste aussi son carton jaune pour une poussette sur Anthony Lopes

J.S.-M.

— 

Mario Balotelli lors d'OM-OL, le 12 mai 2019 à Marseille.
Mario Balotelli lors d'OM-OL, le 12 mai 2019 à Marseille. — G. Julien / AFP

Ça faisait longtemps. Longtemps que les Marseillais n’avaient pas pleurniché contre l’arbitrage. Cette fois, c’est l’attaquant Mario Balotelli qui s’y colle, après une infamante défaite face à Lyon, ce dimanche, au Vélodrome (0-3). Une défaite qui s’est terminée par des affrontements aux abords du Vélodrome.

Dépassés sur le terrain, les Olympiens en veulent apparemment à Ruddy Buquet. « Les arbitres français sont les pires ! Ils sont horribles », a martelé Mario Balotelli lors de son retour au vestiaire, selon des images captées par les caméras de J + 1, sur Canal +.

Balotelli en veut à Ruddy Buquet pour un carton jaune sifflé après une petite poussette sur Anthony Lopes, sorti de sa surface de réparation. Le Portugais en a rajouté des tonnes, mais la faute est évidente : Balotelli le touche à la nuque. Quelques minutes plus tard, l’attaquant de l’OM a réclamé un penalty : il estime avoir été poussé par un défenseur dans la surface de réparation. La faute, difficile à voir à vitesse réelle, n’a pas été sifflée. Balotelli, fou de rage, a alors tapé du poing sur la pelouse, comme un enfant privé de glace au chocolat.