VIDEO. OM: Que risque Mario Balotelli pour son coup de coude sur le Bordelais Pablo?

FOOTBALL Le Marseillais pourrait être sanctionné par la commission de discipline de la LFP. Il est d'ores et déjà suspendu pour le déplacement de l'OM à Guingamp. Sa saison pourrait se terminer en eau de boudin

Jean Saint-Marc et C.C.

— 

Le coup de coude de Mario Balotelli n'a pas été sifflé par l'arbitre.
Le coup de coude de Mario Balotelli n'a pas été sifflé par l'arbitre. — N. Tucat / AFP
  • Mario Balotelli pourrait écoper de six matchs de suspension si la commission de la LFP considère qu’il participait à l’action.
  • Sa sanction pourrait monter jusqu’à six mois de suspension si elle considère qu’il ne faisait pas action.
  • Ces barèmes sont rarement suivis mais l’Italien pourrait être lourdement sanctionné : le plus probable et qu’il soit suspendu entre quatre et six matchs, estiment des spécialistes.

Super Mario va-t-il finir la saison au cachot ? L’emblématique attaquant Mario Balotelli pourrait être lourdement sanctionné pour avoir cassé le nez du défenseur des Girondins de Bordeaux Pablo, vendredi, lors de la défaite de l’OM face à Bordeaux (2-0). Mario Balotelli, qui a reçu trois cartons jaunes très rapprochés, manquera le déplacement à Guingamp. Et peut-être un ou plusieurs des sept matchs qu’il reste à disputer avant la fin du championnat.

L’altercation entre Balotelli et Pablo a échappé à l’arbitre Hakim Ben El Hadj : elle se déroule effectivement à trente bons mètres de l’action. Ce dernier sifflera finalement, un peu plus tard, une faute… du défenseur Brésilien sur l’avant-centre Italien. Pablo s’est agacé, en zone mixte :

Je me suis énervé parce qu’il m’a donné un coup de poing. Je ne me suis pas énervé après lui mais avec l’arbitre. Je lui ai demandé de regarder le VAR. Il n’a pas regardé. Je suis sorti, il y avait beaucoup de sang (…) Il n’est pas sorti de mon nez tout seul ! »

Dans un communiqué, les Girondins de Bordeaux annoncent qu’ils vont tenter de mobiliser la commission de discipline de la LFP pour qu’elle sanctionne Balotelli. « Ce n’est que de la com', un club ne peut pas demander à la commission d’ouvrir un dossier, glisse à 20 Minutes l’ancien président d’un club de Ligue 1. Vous imaginez le bordel que cela ferait si les clubs avaient ce pouvoir… »

Six matchs de suspension ?

La commission, en revanche, peut s’auto-saisir. « Si elle suspecte une infraction, elle peut décider elle-même de se saisir d’un dossier, ou le faire sur la base d’un rapport complémentaire de l’arbitre », indique l’avocate spécialisée Tatiana Vassine. « Et si Pablo a le nez cassé, c’est qu’il y a eu un coup », embraye l’ancien arbitre Philippe Malige.

Selon lui, « la commission peut aller jusqu’à six matchs de suspension pour un coup de coude qui casse le nez… Surtout qu’il y a un critère aggravant : c’est en dehors d’une action. » Philippe Malige estime que la commission de discipline est cette saison « sur une ligne très dure » : il cite par exemple les cinq matchs de suspension décidés contre Teji Savanier après Nîmes-PSG.

L’annexe du règlement disciplinaire qui indique le barème des sanctions va même plus loin. En cas de coup occasionnant une blessure entraînant une ITT de moins de huit jours, le joueur encourt six matchs de suspension si la faute est commise à l’occasion d’une action de jeu… Et six mois de suspension ferme si elle est commise en dehors d’une action.

Mario Balotelli a un casier réglementaire chargé

« Ce n’est qu’un barème, le code disciplinaire n’est pas appliqué à la lettre », rappelle un autre ancien arbitre, Bruno Derrien, qui considère toutefois que si les images la confirment, il pourrait s’agir « d’une très grosse faute. » La commission, qui ne pourrait se saisir de ce dossier ce mercredi pour l’examiner mercredi prochain (voire le suivant), devra trancher : les images ne sont pas parfaitement nettes.

Difficile de dire que Mario Balotelli faisait action de jeu...
Difficile de dire que Mario Balotelli faisait action de jeu... - Capture d'écran Canal Plus

Ce qui est certain, c’est qu’elle prendra en compte le « pedigree » de Mario Balotelli. « Ce n’est pas le joueur le plus sage en Ligue 1, rappelle Tatiana Vassine. Il a une réputation de joueur agressif, à mon avis il pourrait être suspendu entre un et quatre matchs ! »