Marcelo Bielsa a payé de sa poche l'amende de 230.000 euros infligés à Leeds dans l'affaire d'espionnage

FOOTBALL Marcelo Bielsa et l'éthique, épisode 832

W.P.

— 

Marcelo Bielsa
Marcelo Bielsa — Matthew Impey/REX/SIPA

On pourrait en écrire des caisses et de caisses sur Marcelo Bielsa, l’éthique, la vertu, etc. Hier il laisse un adversaire marquer pour réparer une injustice liée à l’arbitrage, aujourd’hui il paye à la place du club pour ses propres fautes. Littéralement. L’ancien coach de l'Olympique de Marseille​ a payé de sa poche l’amende infligée à Leeds dans l’affaire de l’espionnage de l’équipe de Derby County. 230.000 euros. Costaud, le bonhomme.

« Cette sanction est une sanction financière contre le club, pas contre moi, mais je suis responsable. C’est pourquoi je l’ai payée de ma poche », a déclaré Bielsa. Un membre du staff de Leeds United avait été repéré en train d’espionner un match de l’équipe adverse, début janvier, suscitant alors une vive polémique et débouchant sur une conférence de presse lunaire d’el loco quelques jours plus tard.