Drame de Furiani: Alain Casanova dénonce la tenue de matchs le 5 mai

FOOTBALL Avant la rencontre opposant Toulouse à Rennes dimanche, l'entraîneur toulousain a déploré que des matchs aient lieu le jour de l'anniversaire de la catastrophe corse

J.R. avec AFP

— 

Alain Casanova, l'entraîneur du TFC, lors du match de Ligue 1 contre Lyon, le 16 janvier 2019 au Stadium de Toulouse.
Alain Casanova, l'entraîneur du TFC, lors du match de Ligue 1 contre Lyon, le 16 janvier 2019 au Stadium de Toulouse. — P. Pavani / AFP

Il déplore que des matchs de Ligue 1 soient joués le 5 mai, jour du drame de Furiani où 18 personnes avaient perdu la vie en 1992 après l’effondrement d’une tribune dans ce stade corse.

Alain Casanova, l’entraîneur du TFC et gardien remplaçant de l’ Olympique de Marseille à l’époque du drame, a demandé vendredi le respect de la mémoire des victimes de cette catastrophe.

« Respecter la mémoire des gens »

« Personnellement, je pense qu’on devrait ne pas jouer cette journée-là et on devrait respecter la mémoire des gens qui ont perdu la vie ou ont été meurtris », a confié l’entraîneur toulousain, dont l’équipe affronte dimanche Rennes au Stadium.

Le soir du 5 mai 1992, la partie haute de la tribune latérale nord provisoire s’était effondrée lors de la demi-finale de la Coupe de France entre Bastia et l’Olympique de Marseille, blessant 2.357 personnes.

Cinq matchs joués le 5 mai

Le collectif des victimes de la catastrophe avait le 19 avril réclamé le gel des rencontres le 5 mai pour marquer « la plus grande catastrophe du sport français ».

Pour les 20 ans de la catastrophe en 2012, aucun match professionnel n’avait eu lieu le 5 mai. La saison dernière, cette mesure avait été réitérée le jour du drame. En juillet 2015, le ministère des Sports avait décidé de la non-tenue des matchs de football à chaque fois que le 5 mai tomberait un samedi.

Cette saison, la Ligue de football professionnel a programmé cinq matchs pour la 35e journée de la Ligue 1 : Montpellier-Amiens, Toulouse-Rennes, Lyon-Lille, Nantes-Dijon et Monaco-Saint-Étienne. Les Stéphanois ont annoncé qu’ils porteraient un maillot spécial pour cette occasion.