PSG-Manchester United: «Il n'y a pas de mission impossible»... Solskjaer y croit encore (et a un plan)

FOOTBALL OIe Gunnar Solskjaer n'a pas encore abandonné l'idée de passer en quarts de C1

W.P.

— 

Ole Gunnar Solskjaer
Ole Gunnar Solskjaer — Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Souriant et détendu. Croisé dans les couloirs du Parc des Princes à une poignée de minutes de la conférence de presse de veille de huitième de finale retour de Ligue des champions contre le Paris Saint-Germain, l’entraîneur de Manchester United Ole-Gunnar Solskjaer n’avait pas l’air de s’en faire à l’idée d’affronter Paris avec un handicap de deux buts pris à domicile avec une pléiade de seconds couteaux. Ça s’est confirmé pendant la conf'.

Le coach mancunien veut que son équipe marque rapidement

« Il n’y a pas de mission impossible, jamais », commence le Norvégien. Méthode Coué, classique, même si le technicien des Red Devils sait qu’il va falloir démarrer très fort mercredi soir pour espérer quoi que ce soit de ce déplacement au Parc. « C’est une tâche assez compliquée on peut y arriver mais pour ça on doit marquer très rapidement, essayer de rester dans le match le plus longtemps possible. »

Comme attendu, Ole Nanar n’a pas hésité à invoquer la remontada du Barça​ pour nous faire croire qu’il y croit à mort. Prévisible mais efficace : « le PSG contre Barcelone, on s’en rappelle tous. Il y a tellement d’équipes qui ont réussi à changer le cours des résultats du match aller… » Ok. Mais combien l’ont fait sans Pogba, Herrera, Lingard, Matic, etc ?