XV de France: On ne change pas une équipe qui a enfin gagné un match, Brunel repart avec les mêmes contre l'Irlande

RUGBY Le sélectionneur fait confiance aux joueurs qui ont battu l'Ecosse pour un match autrement plus difficile à Dublin

J.L. et N.C.

— 

Mathieu Bastareaud et Romain Ntamack ont été reconduits face à l'Irlande.
Mathieu Bastareaud et Romain Ntamack ont été reconduits face à l'Irlande. — Christophe Ena/AP/SIPA

Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel a reconduit mardi le XV de départ vainqueur de l'Ecosse, pour affronter l'Irlande dimanche dans le Tournoi des six nations. C'est une première depuis son arrivée, en fin d'année 2017. «C'est assez logique au vu de la prestation satisfaisante contre Ecosse, et alors que le match contre l'Angleterre avait été décevant», a justifié le sélectionneur en conférence de presse. 

Il faut remonter plus de deux ans en arrière, et aux rencontres face à la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud en novembre 2017 sous le mandat de Guy Novès, pour trouver trace d'une équipe de départ inchangée d'un test-match à l'autre. Brunel, qui a notamment maintenu sa confiance à la charnière Dupont-Ntamack, a également choisi de conserver les mêmes remplaçants que contre l'Ecosse le 23 février (27-10).

Camille Lopez, écarté il y a quinze jours, ne réintègre donc pas le groupe, malgré son bon match avec Clermont ce week-end. Brunel n'a pas souhaité s'étendre sur le sujet. «Je vois bien que vous vous intéressez plus à ceux qui ne sont pas là, qu’à ceux qui sont là, a-t-il lancé. Je suis très content qu’il ait pu jouer le week-end dernier. C’est pour cette raison qu’on l’avait renvoyé en club, pour qu’il rejoue et qu’il reprenne de l’allant, de la confiance. Il est revenu avec de l’entrain, c’est bon pour nous et pour le groupe.» Même s'il reste en dehors, donc. 

Le XV de départ: Ramos - Penaud, Bastareaud, Fickou, Huget - (o) Ntamack, (m) A. Dupont - Iturria, Picamoles, Lauret - Vahaamahina, Lambey - Bamba, Guirado (cap.), Poirot