France-Ecosse: Les Bleus s'arrachent pour le bonus... Une belle première victoire dans ce Tournoi... Le match à revivre en direct

RUGBY Les Bleus doivent s'imposer contre une équipe d'Ecosse affaiblie pour retrouver un semblant de moral

N.C.

— 

42e minute, essai de Huget... Les Bleus ont récupéré le ballon sur le coup d'envoi et ont fait 80 mètres pour venir aplatir.
42e minute, essai de Huget... Les Bleus ont récupéré le ballon sur le coup d'envoi et ont fait 80 mètres pour venir aplatir. — AFP

FRANCE - ECOSSE : 27-10
Essais: Ntamack (13e), Huget (42e), Aldegheri (75e), Price (78e)

17h20Allez on ferme ce live et on file au Parc, où c'est déjà parti entre le PSG et Nîmes. Par ici pour ceux qui veulent. CIao ciao. 

17h18: Et beh voilà, après presque 10 minutes de temps additionnel, les Bleus décrochent leur première victoire dans ce Tournoi. Une victoire large, avec quelques creux en cours de seconde période notamment, mais qui va faire du bien à tout le monde. 

88eLa transformation qui passe, 27-10 score final. 

86eMAIS OUI ils l'ont leur essai ! Aldegheri pour le doublé ! 

83e: Les Bleus veulent aller chercher l'essai du bonus. Pourquoi pas après tout... 

80e: Ce match ne veut pas se terminer, c'est un enfer. 

79e: Ca fera une petite victoire au bout du compte. Ca va relancer les Bleus, mais ça montre le chantier qu'il leur reste. 

78eAh bah mince, Price qui vient marquer sur un beau mouvement. Les Bleus se sont fait ouvrir plein axe. 

75eMAIS LA EN REVANCHE C'EST TOUT BON ! Aldegheri profite d'un maul bien exécuté pour aller dans l'en-but. Les Bleus se mettent à l'abri !

74eAh bah non, c'est un Ecossais qui a mis la main sur le ballon en premier apparemment. Ca s'est joué à rien. 

74e'tendez 'tendez, ya essai là ?? Ruck sur la ligne écossaise,  Fickou arrive à se glisser pour aplatir alors que personne ne l'avait vu venir ! L'arbitre demande la vidéo. 

73e: Tout est poussif, il est grand-temps que ça se termine cette histoire. 

72e: Oh MERCI Kinghorn de pas avoir pris l'extérieur sur cette action ! Il avait fait la diff l'arrière écossais mais ensuite il s'est trompé de côté, et la défense française a pu revenir. Il n'est pas fini ce match. 

71e: Allez hop, cinq changement d'un coup pour le XV de France. Falgoux, Willemse, Alldritt, Serin et Médard entrent. Sachant qu'Aldegheri et Chat avaient fait leur entrée peu avant. 

69e:Oh le mauvais geste d'un Ecossais, qui vient frapper volontairement Ntamack au niveau de la hanche alors que le ballon était parti depuis deux heures. Bouuuuuuuuh.

67e: Des fautes de main dans tous les sens là. Les mecs sont bouillis cramoisis. Le dernier quart d'heure se fera à l'arrache. 

65e: Et non, ça le fera pas. Pénalité sifflée contre les Bleus, qui ont cherché à écarter mais Fickou n'a pas libéré son ballon faute de soutien. Les Ecossais vont pouvoir se dégager. 

63e: On avance centimètre par centimètre. Il va falloir aller le chercher à l'énergie cet essai. 

62e: Allez la grosse séquence bleue à 5 mètres de la ligne écossaise. Faut scorer là !

61eMais DONNE LAAAAAA Huget !! Super action à la base, et puis Yoyo qui oublie Ntamack juste à côté de lui ! De l'art de gâcher de belles initiatives. 

60e: C'est pas jojo ce qui se passe sur le terrain depuis quelques minutes. Plus de gaz = plus de jeu à la main. Du coup c'est le chantier. 

58e: Les Bleus commencent à bien souffrir physiquement. As usual. Mais va falloir me tenir ce match les gars hein. 

56eLe retouuuuuur de Fickou sur ce déboulé de Maitland ! A 5 mètres près ça faisait essai cette histoire. 

55e: L'essai de Yoyo. C'est cadeau. 

 

53e: Ouuuh la sautée qui a failli faire mouche pour les Ecossais. Y'avait un trois contre un sur le côté droit face au pauvre Ramos, mais la passe est arrivé entre deux du coup il s'en est sorti. 

51e: Par contre dès qu'on est sous pression dans notre camp, c'est compliqué. Ca transpire pas la sérénité. L'Ecosse récupère une touche un peu avant nos 22. 

49e: Ah dommage, cette passe un peu trop en arrière pour Basta. Au moins ça tente de jouer, c'est bien. 

47e: Ramos, Ntamack, Penaud, Dupont... Il y a du potentiel chez ces petits Bleus quand même. J'espère qu'ils auront le temps de s'installer.

45e: «Il a du mal à maintenir le cap, Horne». On sentait que Lartot cherchait à la placer depuis le début du match, c'est bon c'est fait. 

43e: Aie, Ramos trouve le poteau sur la transformation. Allez pas grave. 15-3. 

42eL'ESSAI DE HUGET ! Mais oui ! On a récupéré le ballon sur le coup d'envoi et on a fait 80 mètres pour venir aplatir. Les cannes de Dupont à l'origine, l'inspiration de Bastareaud, la percée de Fickou... Tout le monde y a mis du sien. 

41eC'est reparti au Stade de France. Va pas falloir rater les premières minutes, si les Ecossais commencent à revenir ça va encore gamberger sévère sinon. 

16h17: Jacques Brunel avant que ça reprenne >> «On a malheureusement des points qui ne sont pas là à cause d'en-avants et qui nous laissent encore trop près des Ecossais». Ouais, pareil. 

16h07: Je profite de la pause pour vous montrer l'essai des Bleus. Très belle initiative de Thomas Ramos à la base de l'action. 

 

40eMI-TEMPS. Les Bleus mènent mais n'ont pas réussi à prendre le large à cause de petites fautes de main qui ont fait annuler deux essais. Attention, les Ecossais sont encore dans le match. On se retrouve dans quelques minutes. 

39e: Aaaah, en-avant pour Vahaamahina. Ca faisait beaucoup trop de passes d'affilée sans faute de main, je trouvais ça bizarre aussi. 

37e: Retour de Huget, la France a réussi à ne pas encaisser de point pendant ces 10 minutes à 14, c'est bien. 

36e: Encore une faute de Lambey. Va falloir cesser Félix à un moment. 

33e: Rha, Ramos qui rate une pénalité facile. Il avait été parfait depuis le début du match le jeune arrière toulousain. 

32e: Franchement c'est dommage, rien que pour l'inspiration de Ntamack ça méritait mieux. Mais bon, y'a toujours une petite erreur de main qui traîne, ça commence à devenir habituel. 

31eAh bah non, je me disais aussi. Essai refusé, encore. Y'avait en-avant de Lauret avant le petit coup de pied génial de Ntamack par dessus la défense. 

31eOH L'ESSAI DE FICKOU !! Efficacité maximale pour les Bleus, c'est tellement rare ! 

30e: Oh oui le bon contest de Picamoles. La France récupère le ballon et se donne de l'air. Pfiou. 

29e: Et du coup les Bleus sous la pression dans leur camp. On va réussir à être menés à la pause c'est terrible. 

28e: Carton jaune pour Huget qui fait n'importe quoi sur un regroupement. 10 minutes à 14 pour les Bleus, bien bien bien. On continue notre masterclass de fautes... 

26eNouvelle pénalité pour Laidlaw... qui cette fois fait le taf. Trois premiers points pour l'Ecosse. 

25e: La capacité des Bleus à atteindre la lumière après des séquences de grande qualité me surprendra toujours. On voit plus le ballon depuis cinq minutes là. 

23e: Mais noooon, comment il rate ça Laidlaw. On prend hein. Toujours 10-0 du coup. 

22e: Ca se termine par une pénalité écossaise... Lambey pas loin de la faute intentionnelle sur le coup, attention attention. 

21e: Hop hop hop y'a le feu là dans le camp français. Tout est parti d'une belle feinte de Horne, et puis ça a déroulé derrière. Les Bleus arqueboutés dans leur 22. 

20e: Bon, on avait aussi roulé sur les Gallois en début de match avant de s'effondrer, mais là les Ecossais c'est dix fois plus faible. Y'a pas le droit de lâcher contre cette équipe.

18e: Et hop, Thomas Ramos entre les perches. On marche sur l'Ecosse messieurs dames.

17e: Allez là la pénalité grattée à quelques mètres de la ligne écossaise. Ca va nous faire des points gratos ça. 

15eRamos transforme sans soucis. 7-0 pour les Bleus. 

13eOUIIII L'ESSAI cette fois rien à dire !! Enorme action sur 80 mètres, partie de Ramos à l'arrière qui a effacé trois Ecossais avant de décaler à l'aile. Ca se termine de l'autre côté par Ntamack, MAGNIFIQUE. 

12e: Rha mais non, les Bleus pénalisés alors qu'ils avaient le ballon à 5 mètres de la ligne. Guirado a trop gardé le ballon en attendant le soutien. 

10e: Allez, faut pas lâcher et s'y remettre tout de suite. Les Français sont supérieurs sur ce début de match. 

8eEt oui, essai refusé ! Rha lalaaaa c'est rageant. 

7e: Aie, Dupont qui laisse échapper le ballon en sortie de ruck juste avant de faire la passe à Penaud. Y'a peut-être un en-avant là. 

7e: Ah, l'arbitre veut voir la vidéo. On va devoir attendre... 

7eET ESSAI SUR LA CONTRE ATTAQUE ! Un peu foutraque au début, Fickou réussit à gagner du terrain et au bout de trois ou quatre temps de jeu Penaud qui aplatit à l'aile. 

6e: Ouiii Antoine Dupont qui gratte un ballon alors que les Ecossais multipliaient les temps de jeu dans notre camp, là. 

3e: Les Bleus ont envie de faire un gros de début de match, ça se sent, mais c'est brouillon pour l'instant. Encore une pénalité concédée alors que l'Ecosse ne savait pas quoi faire du ballon. 

1ère: Première faute au bout de 19 secondes de jeu. Mais on va dire qu'il y avait de l'envie sur ce ballon dans le camp écossais. 

1èreGOOOO. Les Bleus en blanc cet aprem. 

15h13♪♫♪♫ La Marseillaise ♪♫♪♫ ON EST CHAUUUUUD là allez. 

15h11: Les hymnes, avec le toujours aussi classe «Flower of Scotland».

15h09: La suite est plus sympa. Belle ambiance, vraiment, dans le stade. Ca change du tristoune match contre les Gallois en ouverture. 

15h06: Haha, France 2 montre les deux équipes qui sortent des vestiaires, les commentateurs se taisent pour nous laisser profiter du son d'ambiance. Et le premier bruit qu'on entend c'est un gros «rrrrrrhoa» d'un mec qui va lâcher un gros glaviot. Magnifique. 

15h03: Le Stade de France est quasi plein en tout cas, ça fait plaisir. Sous le beau soleil de cet après-midi de mai (ah on est en février?). 

15h01: Quelle semaine on a passé à Marcoussis quand même. Entre les propos déformés «si si c'est sûr» de Parra et Lopez, leur mise à l'écart «mais c'est uniquement sportif», Brunel qui ne lit pas la presse mais un peu quand même, les bâches pour protéger les terrains d'entraînement des méchants journalistes, ça a été l'éclate.

14h59: MÊME SI, même si, le président de la Fédé préfère rester prudent. «Nous ne partons pas favori»... Bernie réussira toujours à nous faire marrer, c'est fou. 

 

14h56: En tout cas, tout est réuni pour repartir de l'avant aujourd'hui. Les Bleus sont à la maison, il fait beau, les Ecossais sont décimés... Victoire obligatoire. 

14h53: Et puis un papier sur l'innovation du jour, censée sauver le XV de France. Bn courage à eux. 

 

14h51: Un peu de lecture avant d'entrer dans ce match. Retour sur ce qu'il s'est passé au sein du groupe depuis la déroute en Angleterre, déjà. 

 

14h48: On rappelle la compo des Bleus aujourd'hui. 

 

14h46: Ah, Galthié dément être proche d'intégrer le staff du XV au micro de France 2. «Il n'y a pas d'actualité de ce côté là».

14h44Allez on est parti pour ce live. 

14h15: Le match commence dans une heure, on se donne rendez-vous vers 45 pour le traditionnel échauffement. A tout à l'heure. 

14h15: Clairement, c'est maintenant ou jamais pour les Bleus. Entre tout ce qui a été dit cette semaine et les Ecossais qui se présentent avec trois joueurs importants en moins, il n'y aura pas d'excuse. Si la gagne n'est pas là aujourd'hui, ce sera le dernier coup de pelle sur un groupe au bord de l'apoplexie.

14h15Salut à tous les courageux qui sont encore là pour suivre le XV de France. Troisième match du Tournoi cet aprem, avec la réception de l'Ecosse. La relance ou la route vers la cuillère de bois? C'est ce qu'on va voir ensemble. 

Bon, là, il n'y a plus le choix. Battu par le pays de Galles puis rossé par l'Angleterre, le XV de France dispose contre l'Ecosse d'une dernière cartouche pour montrer qu'il y a encore de la vie dans cette équipe. Les Ecossais se présentent au Stade de France affaiblis, privés de trois joueurs majeurs dans leurs lignes arrières (l'ouvreur Finn Russell, le deuxième centre Huw Jones et l'arrière Stuart Hogg). Pour arriver à ses fins, Jacques Brunel a décidé de faire confiance à une charnière prometteuse mais très jeune, composée d'Antoine Dupont et Romain Ntamack. La relance passe par eux. 

>> Rendez-vous juste après la sieste pour voir si le XV de France sait encore gagner un match...