Pep Genesio se serait inspiré d'Al Pacino pour sa causerie avant le déplacement décisif chez le Shakhtar

FOOTBALL Bruno Genesio s'inspire des meilleurs pour son travail

W.P.

— 

Réalisé sans trucage
Réalisé sans trucage — Capture d'écran (Montage WP)

Pour être le meilleur, il faut s’inspirer des meilleurs. Bruno Genesio l’a bien compris. Thierry Frémaux, patron du Festival de Cannes, raconte dans les colonnes de L'Equipe que l’entraîneur de l'Olympique lyonnais se serait inspiré d’Al Pacino pour sa causerie d’avant-match décisif contre le Shakhtar Donetsk​ en Ligue des champions (1-1).

« Bruno Genesio m’a raconté s’être servi de l’Enfer du dimanche dans sa causerie du match héroïque de l’OL à Kiev », explique-t-il. Dans ce film, Al Pacino incarne l’entraîneur des Miami Sharks, une équipe de foot US. Avec, en point d’orgue, un discours d'avant-match dont Di Francesco (AS Roma) s’était déjà servi l’année dernière avant d’éliminer le Barça en C1. Un classique du genre, donc.