Mérignac devra batailler

R. B. - ©2008 20 minutes

— 

L'été est décidément bien gris pour le Mérignac HB. Obligé de quitter l'élite faute d'un budget suffisant, il devra batailler la saison prochaine dans une D2 renforcée, composée non plus de 12, mais de 14 clubs.

Non seulement la concurrence sera accrue, mais cette nouvelle formule va peser sur les finances du club. « Notre budget transport va encore augmenter », regrette le président, Serge David. Les Mérignacaises devront notamment jouer à Abbeville, Vesoul, ou encore Plan-de-Cuques (Bouches-du-Rhône).