Lille-Lyon: Revenu de nulle part, l'OL a encore marqué les esprits par le jeu

FOOTBALL Menés de deux buts à la pause au Losc, les Lyonnais ont réussi à décrocher le point du match nul (2-2)...

Francois Launay

— 

Moussa Dembélé a inscrit le but égalisateur de Lyon à Lille.
Moussa Dembélé a inscrit le but égalisateur de Lyon à Lille. — FRANCOIS LO PRESTI / AFP
  • Mené de deux buts à la mi-temps, Lyon a arraché le point du match nul ce samedi à Lille.
  • Au-delà du résultat, c’est surtout la manière qui a convaincu.
  • Un atout de plus pour une équipe actuellement en pleine confiance.

38 ans que ça ne s’était plus produit. Pour la première fois depuis le 23 novembre 1980 et un match contre Toulouse, Lyon n’a pas perdu un match de Ligue 1 dans lequel il était mené de deux buts à la pause.

Samedi après-midi à Lille, le club rhodanien, mené 2-0 à la mi-temps, a donc renversé une situation compromise à l’issue d’un match de très haut niveau (2-2). Mais au-delà de ce bon résultat, qui permet à l’OL de rester deuxième au classement, c’est la manière qui a séduit.

« On reste sur deux matchs et demi assez aboutis »

Comme mardi en Ligue des champions face à Manchester City (2-2), les Lyonnais ont livré une prestation très aboutie en multipliant les occasions de buts grâce à un jeu bien léché. De quoi satisfaire Bruno Genesio. « Ça reste un match très positif à la fois dans le résultat, au vu du scénario du match, mais surtout dans le contenu. Si on compte la deuxième mi-temps de Saint-Etienne, on reste sur deux matchs et demi assez aboutis. Je pense qu’il y a du progrès mais il ne faut surtout pas se relâcher » prévient l’entraîneur lyonnais.

Six matchs en trois semaines

Alors que se profile un mois de décembre intense avec six matchs en trois semaines, l’OL a peut-être enfin trouvé le moyen de bien jouer. Pour expliquer ce mieux dans le jeu, Genesio a sa petite idée sur le lieu du changement. « La deuxième mi-temps à Guingamp a peut-être été un déclic. Le nouveau système de jeu (3-5-2) convient mieux aussi aux qualités et aux caractéristiques de nos joueurs. Mais on fera un bilan vraiment là-dessus à la trêve en termes de résultats mais aussi en termes de contenu et de qualités », assure le coach rhodanien.

Invaincu depuis neuf matchs toutes compétitions confondues, bien installé sur le podium de Ligue 1 et toujours en course pour une qualification en huitièmes de la Ligue des champions, l’OL vit un bel automne en termes de résultats. Alors si la manière commence à s’en mêler, la fin d’année promet.

Ligue 1, 15e journée: Lyon arrache le nul face à Lille (2-2)