Big polémique: Un joueur de fléchettes accuse son adversaire «d'avoir pété» pour le déconcentrer

SCANDALE Le Néerlandais Wesley Harms s'en est pris à l'Ecossais Gary Anderson...

J.L.

— 

Wesley Harms, remonté contre les odeurs.
Wesley Harms, remonté contre les odeurs. — Shane Healey/ProSports/REX/Shutterstock/

C’est la grande affaire sportive du week-end en Grande-Bretagne, avant que les matchs des Trois Lions face à la Croatie dimanche après-midi ne vienne balayer cette bien triste actualité. Il se trouve en effet que deux des meilleurs joueurs de fléchette de la planète s'accusent mutuellement d'avoir lâché des gaz pendant que l’autre jouait lors de lu Grand Chelem de Wolverhampton.

« Je vais avoir besoin de deux nuits pour enlever cette odeur de mon nez », s’est plaint le Néerlandais Wesley Harms, battu 10-2 par l’Ecossais Gary Anderson. Une odieuse accusation qui doit beaucoup à la réputation de cet Anderson en la matière, même si ce dernier a nié avec véhémence : « Si le garçon pense que j’ai lâché des gaz, il se trompe à 1000 %. Je le jure sur la tête de mes enfants, ce n'est pas ma faute. J’ai déjà eu des problèmes d’estomac par le passé, donc je n’ai aucun intérêt à mentir sur le sujet ». On espère que les Nations-Unies se saisiront rapidement du problème.