Real Madrid: Le mot d’adieu tout en sobriété de Julen Lopetegui, pas rancunier pour un sou

FOOTBALL Le désormais ex-coach du Real n'en veut à personne...

W.P.
— 
Bye, bye Julen
Bye, bye Julen — CRISTINA QUICLER / AFP

On ne se souviendra a priori pas du passage de Julen Lopetegui au Real Madrid, mais on se rappellera peut-être de ses adieux au club merengue. Désormais au chômage, l’entraîneur a fait ses adieux à la maison blanche dans un communiqué qu’on qualifiera de sobre, voire classe.

« A la suite de la décision adoptée par le conseil d’administration du Real Madrid aujourd’hui, j’aimerais remercier le club pour l’opportunité qu’il m’a donnée. J’aimerais également remercier les joueurs pour leurs efforts et leur travail, ainsi que chaque employé du club. »

Papa Lopetegui l’avait en revanche mauvaise la veille, expliquant qu’on « avait volé 50 buts à son fils » - allusion à Cristiano Ronaldo​ - et que personne n’a été recruté pour le remplacer, d’où les résultats inquiétants du Real en début de saison.