Champions Cup: L'étrange réclamation de Bath rejetée, le Stade Toulousain a bien gagné en Angleterre

RUGBY Le club anglais voulait rejouer son match perdu le 13 octobre. Il estimait que le match n’avait pas duré 80 minutes…

N.S.

— 

Rhys Priestland, l'ouvreur de Bath, après la défaite du club anglais face au Stade Toulousain en Champions Cup, le 18 octobre 2018.
Rhys Priestland, l'ouvreur de Bath, après la défaite du club anglais face au Stade Toulousain en Champions Cup, le 18 octobre 2018. — P. Khachfe / JMP / Rex / Shutterstock / Sipa

Difficile de dire si Bath espérait vraiment voir sa réclamation aboutir, et pouvoir ainsi rejouer son match perdu face au Stade Toulousain (20-22), le 13 octobre… Mais cette requête a été rejetée ce mardi par l’EPCR, l’organisateur des Coupes d’Europe de rugby.

Le club anglais estimait que l’arbitre irlandais Andrew Brace avait sifflé la fin de la rencontre alors qu’elle n’avait pas atteint les 80 minutes et qu’une touche en sa faveur dans les 22 mètres toulousains aurait pu être jouée.

L’EPCR s’est fendu d’un communiqué pour débouter le club de la ville thermale. Selon l’organisme, M. Brace a eu raison de ne pas faire rejouer ladite touche.

« Bien que le graphique de l’horloge virtuelle affiché à la télévision indiquait que 79 minutes et 57 secondes s’étaient écoulées lorsque le match a pris fin, l’horloge officielle dans le stade, visible par les joueurs, le staff des clubs et les spectateurs, indiquait clairement que 80 minutes s’étaient écoulées. Une fois qu’Andrew Brace a entendu dans son oreillette la confirmation de la part du chronométreur officiel que le temps était écoulé, il a sifflé la fin du match »

Limpide. Toulouse a donc bien gagné son match, marqué par une incroyable bévue de l’arrière anglais Freddie Burns. Et comme le Stade a enchaîné sur un exploit dimanche à Ernest-Wallon face aux Irlandais du Leinster, tenant du titre (28-27), il occupe seul la tête de la poule 1.

« L’organisateur du tournoi étudiera soigneusement des moyens d’éviter une situation similaire à l’avenir », précise le communiqué. Le club de Bath doit être ravi de l’apprendre.