Alpes-Maritimes: Un ultra-trailer tente le record de la traversée du Mercantour

MONTAGNE Stéphane Brogniart va parcourir 210 km et 13.000 m de dénivelé positif…

Mathilde Frénois

— 

Stéphane Brogniart va parcourir 210 km et 13.000 m de dénivelé positif.
Stéphane Brogniart va parcourir 210 km et 13.000 m de dénivelé positif. — Athlete-2.0
  • L’ultra-trailer de 42 ans va tenter de battre le record de la traversée du Mercantour.
  • Il ralliera Estenc à Menton en moins de deux jours.
  • Des coureurs volontaires pourront l’accompagner tout au long du parcours.

Stéphane Brogniart mène une vie remplie de défi, de la traversée du massif du Jura à celui des Vosges. D’une virée de 480 km de ski-roues à la liaison Marseille-Calvi en canoë-kayak. Cette fois-ci, c’est à la montagne qu’il s’attaque. L’ultra-trailer de 42 ans va tenter de battre le record de la traversée du Mercantour. Vendredi, il partira d’Estenc pour rallier Menton. Objectif : mettre moins de quarante-huit heures. Un temps jamais réalisé sur cet itinéraire.

Au programme : 210 kilomètres et 13.000 mètres de dénivelé positif. « C’est l’équivalent de 4.000 étages sur un long cheminement à travers des sentiers rocailleux, pointe Stéphane Brogniart. La spécificité de cette aventure, c’est que je n’ai pas du tout reconnu le parcours. J’y vais à l’aveugle, avec seulement le lieu de départ, le balisage, l’assistance et les repères pour le ravitaillement. Je vais découvrir le parcours en même temps que je vais le faire. »

Accompagné de coureurs

Pour réaliser cet exploit, Stéphane Brogniart ne sera pas seul : des coureurs volontaires peuvent participer à l’exploit. Le département des Alpes-Maritimes met en place un service de navettes gratuites pour rejoindre le futur recordman. « Trois itinéraires sont possibles, note le département. 28,4 km entre Isola 2000 et le Boréon, 12,3 km entre le Boréon et la Madone de Fenestre et 40,7 km entre Isola 2000 et la Madone de Fenestre. »

C’est l’occasion de faire un bout de chemin avec l’un des meilleurs ultra-trailers de France avant son prochain défi. En 2023, Stéphane Brogniart tentera de traverser le Pacifique sud entre le Pérou et la Nouvelle-Calédonie, seul, en barque. Bien loin des cimes du Mercantour.