Japon: Les quatre basketteurs ayant fait appel à des prostitués en plein Jeux asiatiques suspendus un an

BASKET Les quatre compères avaient été renvoyés chez eux après la découverte du scandale...

A.L.G. avec AFP

— 

Les quatre basketteurs japonais en question, lors d'une conférence de presse.
Les quatre basketteurs japonais en question, lors d'une conférence de presse. — Kazuhiro NOGI / AFP

Les quatre basketteurs japonais renvoyés des Jeux asiatiques en Indonésie pour avoir payé des prostituées ont écopé d’un an de suspension, a annoncé mercredi la Fédération japonaise de basket-ball (JBA).

Takuma Sato, Yuga Nagayoshi, Takuya Hashimoto et Keita Imamura avaient dû quitter le pays, où se déroulent ces Jeux régionaux jusqu’au 2 septembre, et rentrer au Japon le 20 août après ce scandale touchant le pays qui doit accueillir les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Le comportement de ces joueurs, qui auraient sollicité des prostituées, maillots de l’équipe nationale sur le dos, « écorne l’honneur et la confiance dans l’univers sportif du Japon », a fustigé mercredi Yuko Mitsuya, le dirigeant de la JBA, en annonçant la sanction.

Si les joueurs, qui s’étaient fondus en excuses après leur renvoi, ne pourront plus participer à une compétition officielle durant un an, Mitsuya a souligné qu’ils pourront cependant participer aux entraînements avec leurs coéquipiers.