VIDEO. Coupe du monde 2018: Hugo Lloris avale (puis recrache) une libellule en plein quart de finale

FOOTBALL PAS VEGAN Le portier arrête les tentatives uruguayennes mais aussi les insectes...

Clémence Apetogbor

— 

Hugo Lloris, l'homme qui arrête les buts et les libellules
Hugo Lloris, l'homme qui arrête les buts et les libellules — TF1

Rien ne pouvait arrêter Hugo Lloris pendant ce quart de finale contre l’Uruguay ce vendredi. Ni Caceres, ni… les insectes. Et ouais.

Au bout d’un quart d’heure de jeu, bien avant le premier but de Varane et la parade de Lloris, le portier des Bleus a avalé une libellule grosse comme une grosse libellule, avant de recracher l’insecte qui s’est envolé tranquillou.

>> A lire aussi : Giménez craque et fond en larmes en plein match