Coupe du monde 2018: «La France est l'un des candidats au titre», prévient Maradona

FOOTBALL A quelques heures du 8e de finale entre l'Argentine et les Bleus, on ne demande qu'à croire la dieu du foot argentin...

C. Ape. avec AFP

— 

Diego Maradona
Diego Maradona — DIMITAR DILKOFF / AFP

Si même le roi du football argentin le dit… La France « est l’un des candidats au titre », prévient Diego Maradona. Et on ne demande qu’à le croire.

« Le Mondial commence maintenant, on ne peut plus spéculer. Je mets une pièce sur l’Argentine mais je respecte beaucoup la France. C’est l’un des candidats au titre », dit Maradona au quotidien espagnol Marca.

« Le gardien, (Hugo) Lloris, ne se troue jamais, ni en sélection ni en club (avec Tottenham), et il y a (Antoine) Griezmann », souligne le champion du monde 1986. « J’ai beaucoup de respect pour la France », insiste-t-il à quelques heures du 8e de finale entre nos Bleus et l'Albiceleste ce samedi à 16h.

« Le Mondial de Messi »

Pour autant, malgré un début de Coupe du monde compliqué pour l’Argentine et sa star Lionel Messi, Maradona dit croire que ce tournoi puisse être « le Mondial de Messi ».

« Oui, bien sûr que cela peut être le cas. Cela ne fait que commencer, ce tournoi est encore en couches-culottes. C’est maintenant que commencent les mano a mano », souligne l’ancien international. « Plus personne ne peut se replier derrière, les équipes doivent attaquer. Sinon, au mieux, elles vont aux tirs au but. Si tu te contentes de défendre, on finit par te battre, normalement. »

D’ailleurs, Maradona en veut au sélectionneur Jorge Sampaoli d’avoir laissé la sélection en « autogestion » durant la phase de poules. « Si ça se passe comme ça, mieux vaut ne pas avoir de technicien du tout… », commente Maradona dans Marca.

>> A lire aussi : Ce 8e de finale contre l'Argentine, un vrai tournant pour Didier Deschamps

>> A lire aussi : Jorge Sampaoli a une idée très précise de comment battre les Bleus