Trois jours après leur finale de Coupe de France, Les Herbiers relégués en National 2

FOOTBALL Dur retour sur terre pour le club vendéen... 

N.C. avec AFP

— 

Kevin Rocheteau, l'attaquant des Herbiers, lors de la demi-finale de la Coupe de France le 17 avril 2018.
Kevin Rocheteau, l'attaquant des Herbiers, lors de la demi-finale de la Coupe de France le 17 avril 2018. — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

Finalistes héroïques de la Coupe de France face au PSG (0-2) mardi, Les Herbiers sont sévèrement revenu sur terre vendredi en perdant 4-1 à Béziers en National, une défaite qui les envoie en National 2. Le club vendéen, 11e et avec 2 points d'avance sur le premier relégable, était maître de son destin avant cette 34e et dernière journée de la troisième division française.

Il lui fallait ne pas perdre à Béziers, 3e et qui pouvait encore coiffer Grenoble dans la course à la 2e place - qui offre une accession en Ligue 2 - pour assurer le maintien. Mais les hommes de Stéphane Masala n'ont pas su remplir cette mission. 

Ils pouvaient encore se maintenir en tablant sur le fait que Grenoble ne perde pas chez lui contre l'Entente Sannois-Saint-Gratien 15e et premier relégable. Malheureusement, le club isérois, dans son Stade des Alpes, et malgré une ouverture du score dès la 9e minute, a perdu 2-3 précipitant Les Herbiers en enfer, alors que lui-même devra disputer un barrage d'accession contre le 18e de Ligue 2, position actuellement occupée par Bourg-en-Bresse.

Dans la soirée, le PSG a envoyé un petit message de réconfort au club vendéen via son compte Twitter.