VIDEO. MMA: Conor McGregor pète un plomb et fracasse la vitre d'un bus de l'UFC

UFC Le combattant irlandais s'est présenté de lui-même à la police pour être entendu...

P.B. avec AFP

— 

Le combattant MMA Conor McGregor en novembre 2017.
Le combattant MMA Conor McGregor en novembre 2017. — SI1/WENN.COM/SIPA

On savait que Conor McGregor avait une grande gueule. Mais son dernier coup de sang pourrait bien porter un coup fatal à sa carrière. Le combattant MMA irlandais s’est invité avec son entourage au media day de l’UFC, jeudi. Et selon des images diffusées par le site TMZ, il a fracassé la vitre d’un bus dans lequel se trouvaient plusieurs athlètes, en lançant un chariot en métal en direction du véhicule.

McGregor est arrivé accompagné de plusieurs personnes. Barrière, poubelle, chariot, ils ont jeté de nombreux objets en direction du bus. Une autre vidéo montre l’incident depuis l’intérieur du véhicule.

Selon USA Today, la police new-yorkaise souhaite entendre McGregor et il s'est finalement présenté de lui-même au poste jeudi soir. Un mandat d’arrêt n’avait pas été émis, contrairement à ce qu’avait affirmé un peu plus tôt le patron de l’UFC, Dana White. L’Irlandais pourrait cependant risquer gros si des plaintes étaient déposées, notamment si l’Américain Michael Chiesa, blessé au visage par des éclats de verre, devait déclarer forfait pour son combat de samedi soir.

Privé de sa ceinture

On ne connaît pas les détails de l’affaire. Mais mercredi, l’UFC avait annoncé qu’elle allait déposséder McGregor de sa ceinture des poids légers, qu’il n’a pas défendue depuis son titre de novembre 2016, trop occupé par son combat de boxe aussi lucratif que médiatique contre Floyd Mayweather.

Mercredi, l’Irlandais avait répondu à la ligue sur Twitter : « Je ne serai déchu de rien du tout, vous ne ferez rien sales putes. » Classe.