JO 2018: Alizé Baron 5e en ski cross... Pas de miracle en patinage pour Meïté... Le résumé de la nuit

JEUX OLYMPIQUES On va devoir attendre le biathlon ce soir pour espérer dépasser le record de Sotchi...

William Pereira

— 

La (géniale) Française Maé-Bérénice Meité, lors du programme libre.
La (géniale) Française Maé-Bérénice Meité, lors du programme libre. — SIPA

Vous dormez la nuit ? Nous, pas pendant ces JO. Chaque matin, on vous raconte ce que vous avez loupé à Pyeongchang. Allez, bon p’tit dej'.

Le Français de la nuit

Pas grand-chose à signaler, pas de médaille en tout cas. Alizé Baron n’a pas fait mieux qu’une cinquième place en skicross féminin. Ça reste le meilleur classement pour la discipline reine des JO de Sotchi (remember le triplé des garçons), vu qu’Arnaud Bovolenta n’était arrivé que 6e l’avant-veille. À part ça, Maé-Bérénice Meïté ne se classe qu'à la 19e place en patinage artistique. Bref, c’est vraiment pas la joie.

La star

Sans grande surprise, les Russes - ou plutôt les athlètes olympiques de Russie - Alina Zagitova et Evgenia Medvedeva ont dominé l’épreuve de patinage artistique individuel dames en se classant première et deuxième. C’est la première médaille d’or pour les Russes sous bannière olympique à Pyeongchang​. Mieux vaut tard que jamais.

L’info de la nuit

Le vice-président américain Mike Pence a fait capoter une rencontre avec des représentants nord-coréens en évoquant publiquement Otto Warmbier, un Américain mort après avoir été emprisonné en Corée du Nord. « La Corée du Nord avait fait miroiter une réunion dans l’espoir que le vice-président adoucisse son message, ce qui serait revenu à céder une audience mondiale à leur propagande pendant les Jeux olympiques », a expliqué le secrétaire général du vice-président, Nick Ayers.

Le tweet

L’image (enfin les images)