JO 2018: Fourcade, Vaultier et Worley... A Pyeongchang, pluie d'or... ou vent violent? Le programme de jeudi

JEUX OLYMPIQUES Trois médailles d'or de plus au compteur ce soir (ou peut-être pas, si le vent en décide autrement)...

J.S.-M.

— 

Beaucoup de bleu et de rouge sur cette photo, et ce soir, beaucoup d'or...

Beaucoup de bleu et de rouge sur cette photo, et ce soir, beaucoup d'or... — SIPA

  • Martin Fourcade, Pierre Vaultier et Tessa Worley : trois Français chassent l’or, ce jeudi, à Pyeongchang.
  • Sauf si les épreuves sont annulées - ou gâchées par le vent.

Jeudi 15 février - Jour 5

Les Français du jour

Oh la grosse journée. La France a de très grosses chances de médaille aujourd’hui, avec Martin Fourcade, Pierre Vaultier et Tessa Worley. Martin Fourcade est l’énorme favori de l’individuel, après sa performance monstre sur la poursuite.

>> A lire aussi : Sotchi 2014: Pierre Vaultier, du lit d’hôpital à l’or olympique

En snowboard cross, Pierre Vaultier débarque avec un titre de champion olympique à Sotchi et un statut de numéro 1 mondial. A Sotchi, il avait gagné l’or avec un genou en vrac : il venait de se faire les ligaments croisés. « Je ne vais pas me recasser le genou avant la course pour être dans les mêmes conditions », a-t-il confié, mort de rire.

Le vent va-t-il, une fois de plus, perturber le programme des skieurs ? Si le géant est maintenu, Tessa Worley a de grosses chances de médaille ce jeudi. C’est sa discipline favorite et elle est championne du monde en titre. Reste à espérer que Mikaela Shiffrin ne soit pas trop forte, ce jeudi.

La star du jour

Le vent ? Ce mercredi, on perdait son bonnet et sa patience, à Pyeongchang. Des rafales pas possibles sur les villages olympiques et sur les sites. Le slalom féminin et l’individuel femmes, en biathlon, ont été annulés. « Ça me rappelle Nagano 1998, c’était bien pire », nous souffle un confrère. Et en Corée du Sud, le respect des anciens, c’est sacré.

La médaille que l’on n’attend pas

Ils sont marqués par le décès de David Poisson et débarquent aux Jeux sans pression. Une médaille des Frenchies en descente serait une divine surprise. Vous pouvez mettre une petite pièce sur Brice Roger, quatrième meilleur chrono du dernier entraînement. Engagement non-contractuel, conditions aux 8 200 200 (appel non surtaxé).

Les trois choses à ne pas louper

  • La deuxième manche du géant à 5 heures du matin.
  • La finale du snowboard cross à 6h45.
  • La deuxième médaille d’or de Martin Fourcade sur l’individuel, à 12 heures pile.

Les conseils lecture

Dans les coulisses de l’entraînement avec Pierre Vaultier… Plein d’anecdotes pour flamber à la machine à café après sa médaille.

On a parlé avec la psychologue de l’équipe de France de descente. C’est elle qui a aidé les Bleus à se remettre de la mort de David Poisson.

>> A lire ici : Une «force» en eux ou la peur de la chute? La mort de David Poisson hante-t-elle les Français?