Tennis: Sale temps pour les cadors, Murray bientôt opéré de la hanche?

OPEN D'AUSTRALIE Le Britannique n'a plus joué depuis Wimbledon mais ça n'a visiblement pas suffi...

J.L.

— 

Andy Murray lors de son 2e tour à Roland-Garros contre Klizan, le 1er juin 2017.
Andy Murray lors de son 2e tour à Roland-Garros contre Klizan, le 1er juin 2017. — SilverHub/Shutterstock/SIPA

Andy Murray s’est exprimé sur Instagram après l’annonce de son forfait au tournoi de Brisbane cette semaine, et c'est peu de dire qu'il ne respire pas le bonheur. « Cela fait déjà un bon moment que ma hanche me fait souffrir. (…) J’ai consulté les meilleurs spécialistes et fait tout ce que qui m’avait été recommandé pour me remettre, le tout dans une approche conservatoire », confie l’Ecossais, qui n’a plus foulé un terrain de tennis depuis le quart de finale de Wimbledon.

Retombé à la 16e place mondiale, Murray semble se résoudre à opter pour l’opération : « Parmi les options qui me restent, je peux toujours continuer à me reposer et donner davantage de temps à ma hanche pour se remettre. Je peux aussi envisager une opération, mais les chances pour que cela fonctionne ne sont pas aussi bonnes que ce que je pourrais souhaiter. Cela reste donc pour moi une deuxième option, et j’espère vraiment ne pas avoir besoin d’y recourir ».

Si Murray a choisi de rester à Brisbane pour se donner un peu temps, sa participation à l'Open d'Australie semble plus que remise en cause : « Si cela ne va pas mieux, je rentrerai à la maison pour décider de ce que je ferai ensuite ». Le Britannique n’est pas le seul cador à couiner en ce début de saison : Djokovic a toujours mal au coude et Nadal n’a pas encore réussi à soigner son genou convenablement. Seul Federer continue de sautiller comme un cabri impatient. Heureux homme.