Libéré, délivré: L'enquête visant Di Maria pour des soupçons de fraude fiscale classée sans suite

FOOTBALL Le joueur du PSG ne fera donc l'object d'aucune poursuite...

W.P, avec AFP

— 

Di Maria retrouve le sourire
Di Maria retrouve le sourire — PATRICK HERTZOG / AFP

Sous le coup d’une enquête ouverte par le parquet national financier pour « blanchiment de fraudes fiscales aggravées » suite aux révélations des Football Leaks, Angel Di Maria peut souffler. L’enquête préliminaire visant le joueur du Paris SG a été classée sans suite, a-t-on appris vendredi auprès de son avocate et d’une source judiciaire.

Le joueur argentin ne fera donc l’objet d’aucune poursuite dans ce dossier, puisque les faits dont il était soupçonné « ne sont pas constitués », a affirmé son avocate dans un communiqué. Di Maria était soupçonné de percevoir des revenus reversés par des sociétés écrans basées au Pays-Bas à destination du Panama, le tout, dans le but d’échapper au fisc. Javier Pastore​ avait été aussi mentionné dans cette enquête, mais on ignore pour le moment l’issue de l’histoire pour el Flaco.