Blasé par sa situation au PSG, Di Maria fait du boudin et veut quitter le club

FOOTBALL L’Argentin ne cache plus son mal-être à Paris…

A.L.G.

— 

Di Maria et son chasuble habituel, celui des remplaçants.
Di Maria et son chasuble habituel, celui des remplaçants. — Alfonso Jimenez/Shutter/SIPA

L’image est passée un peu inaperçue, et pourtant, elle est carrément parlante. Alors que les joueurs du PSG s’échauffaient sur la pelouse du stade Louis-II avant le grand choc Monaco-PSG, dimanche soir, on a pu apercevoir Angel Di Maria, le cul posé sur un ballon en plein milieu du terrain. Si certains diront qu’on en fait des caisses, que ce geste ne veut rien dire, cette posture ne peut pourtant pas être envisagée comme étant anodine. Non, pas quand on connaît la situation de l’Argentin à Paris cette saison.

Barré par la triplette magique Mbappé-Cavani-Neymar, Di Maria n’est plus qu’un simple remplaçant au PSG et cela ne lui convient pas. Après la victoire parisienne à Monaco, Le Parisien nous apprend que le joueur a « quitté le stade comme une fusée », et ses petits signes d’humeur confirment que l’ancien Madrilène traverse une période de blues. Alors que le PSG a refusé une offre du Barça cet été, rien ne nous dit que Di Maria sera toujours un joueur parisien d’ici à la fin du mercato hivernal.

>> A lire aussi : L1: Pelouses dégueux, nuls à deux points et Javier Tebas... On fait comment pour freiner Paris et sauver le suspense ?

Du côté de Pastore, c’est pas la fête non plus. « J’étais déçu, j’ai toujours envie de jouer, je ne joue pas les matches importants comme en Ligue des champions ou aujourd’hui, ça a plus ou moins été comme ça toute l’année, a-t-il lâché en zone mixte après la rencontre de dimanche. Je l’ai déjà dit, je vais réfléchir à mon avenir. » En gros, s’il peut aller trouver du temps de jeu ailleurs cet hiver, l’Argentin fragile n’hésitera pas.