Nantes-Monaco: «Ne filmez pas ça», quand un délégué de la LFP donne des consignes aux télévisions

FOOTBALL Le contexte est tendu entre la Ligue et les supporters de plusieurs clubs... 

N.C.

— 

Les supporters nantais lors de Nantes-Monaco à la Beaujoire, le 29 novembre 2017.
Les supporters nantais lors de Nantes-Monaco à la Beaujoire, le 29 novembre 2017. — LOIC VENANCE / AFP

C’est une séquence captée par notre journaliste nantais, présent à la Beaujoire mercredi soir pour le match entre Nantes et Monaco. Un délégué de la Ligue de football professionnel a demandé aux cameramen de Canal + et beIN Sports de ne pas filmer les messages de protestation des supporters en tribunes. « Le spectacle est sur le terrain et pas en tribunes », a-t-il justifié.

La consigne intervient dans un contexte tendu entre la LFP et les supporters de plusieurs clubs de Ligue 1. « PSG, Marseille, Saint-Etienne, Bordeaux, cela devient du grand n’importe quoi. Cela m’inquiète », avait dit dans une interview à L'Equipe Sébastien Deneux, le président de la commission de discipline de la Ligue, pour dénoncer les craquages de fumigènes et les récents envahissements de pelouse.

L’association nationale des supporters avait répondu par un communiqué, appelant notamment à « plusieurs actions revendicatives » pour contester « la répression disproportionnée » qui les frappe. Lancé lors de la 14e journée le week-end dernier, le mouvement avait été reconduit pour la 15e, en ce milieu de semaine. Les Nantais avaient donc prévu quelques messages à l’attention de la Ligue, auxquels cette dernière ne voulait apparemment pas faire de publicité.