A table! Les rugbymen du Top 14 ne joueront finalement pas le jour du réveillon

RUGBY Opposés à ce Boxing Day, les joueurs voulaient profiter de leurs familles durant les fêtes...

V.B. avec AFP

— 

Le Montpelliérain Robins Tchale-Watchou, président de Provale, était le leader de la ronde.
Le Montpelliérain Robins Tchale-Watchou, président de Provale, était le leader de la ronde. — PASCAL GUYOT / AFP

Ils pourront profiter de leur marmaille ébaubie au pied du sapin de Noël et s’en mettre plein la cravate. D’abord obligés par Ligue nationale de rugby (LNR) de jouer le 24 décembre, jour du réveillon, les rugbymen du Top 14 ont finalement eu gain de cause et réussi à avancer la journée de championnat aux 22-23 décembre.

Les discussions étaient en cours depuis plusieurs semaines entre la LNR, le diffuseur du Top 14 Canal + et Provale, le syndicat des joueurs professionnels. Celui-ci avait annoncé le 10 octobre, après son assemblée générale annuelle, vouloir « mettre en place une action collective » si les deux autres parties maintenaient leur décision de programmer un match le jour du réveillon de Noël, que les joueurs souhaitent tous passer en famille.

La journée suivant également fixée au 30 décembre

Grenoble-Toulouse se jouera le jeudi 22 décembre (20 h 45), la veille des six autres matchs : Brive-Lyon (17 h), puis Clermont-Stade Français, Bayonne-La Rochelle, Bordeaux-Bègles - Pau et Racing 92-Castres (tous à 19 h), pour terminer la journée par Montpellier-Toulon (21 h).

La LNR a également arrêté la journée suivante, la quinzième, du 30 décembre (avec en ouverture Lyon-Bordeaux-Bègles) au 1er janvier (avec en clôture Toulon-Racing 92). Bref, les rugbymen avaient peur d’être les dindons de la fête, ils ne le seront pas.