Procès Pistorius: L'athlète condamné à 6 ans de prison pour le meurtre de Reeva Steenkamp

JUSTICE L'athlète sud-africain ne fera pas appel de sa peine...

A.M. avec AFP

— 

L'ex-athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius (c), le 14 juin 2016 devant le tribunal de Pretoria
L'ex-athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius (c), le 14 juin 2016 devant le tribunal de Pretoria — KAREL PRINSLOO AFP

Oscar Pistorius a été condamné mercredi à 6 ans de prison ferme. Il est accusé du meurtre de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en février 2013.  L’ancien athlète sud-africain ne fera pas appel de sa peine.

«Nous respectons la décision de la juge et nous ne ferons pas appel. Oscar purgera sa peine (...). Je pense que c'est juste compte tenu des circonstances», a expliqué l'avocat devant des journalistes, à la sortie du tribunal de Pretoria.

Le sextuple champion paralympique, entré dans la légende en s’alignant avec les valides aux jeux Olympiques de Londres de 2012, était assigné à résidence chez son oncle, à Pretoria, après avoir passé un an en prison. Il continuait de purger, dans cette vaste demeure, ses cinq ans de prison pour « homicide involontaire », sa condamnation en première instance.

« La sentence que j’impose à l’accusé pour le meurtre (…) de la défunte Reeva Steenkamp est six ans de prison »

«La sentence que j’impose à l’accusé pour le meurtre (…) de la défunte Reeva Steenkamp est six ans de prison », en deçà des quinze années requises par l’accusation, a déclaré la juge Thokozile Masipa du tribunal de Pretoria. En appel, la justice avait requalifié le crime en meurtre, passible d’au moins 15 ans de prison. Le destin de Pistorius, 29 ans, était entre les mains de la juge Thokozile Masipa, très critiquée par le milieu judiciaire et l’opinion pour son verdict « laxiste » en première instance. En juin, le père de la victime, Barry Steenkamp, tremblant et en pleurs, avait demandé que Pistorius « paie pour son crime », estimant qu’il avait tiré après une dispute.