Real Madrid: Zinédine Zidane a fait sa liste de courses pour le marché des transferts

FOOTBALL L'entraîneur français du Real a ciblé un défenseur et un milieu, mais on n'est jamais à l'abri d'un gros attaquant...

N.C.

— 

Zinédine Zidane félicité par son président, Florentino Perez, après la victoire du Real Madrid en Ligue des champions, le 28 mai 2016.
Zinédine Zidane félicité par son président, Florentino Perez, après la victoire du Real Madrid en Ligue des champions, le 28 mai 2016. — Manu Fernandez/AP/SIPA

Fort d’un titre en Ligue des champions après seulement six mois passés à la tête du Real Madrid, Zinédine Zidane est en position de force à la Maison Blanche. Et il compte bien en profiter. Le coach français aurait ainsi fait sa liste de courses pour cet été. Selon As, elle comporte un latéral gauche « pour faire souffler Marcelo » et un milieu plutôt récupérateur-relayeur… voire un avant-centre, si jamais l’occasion se présente.

Zidane a des cibles précises en tête. Pour le poste de latéral gauche, sa priorité se nomme David Alaba. Peu de chances que cela aboutisse : le Bayern ne le lâcherait pas à moins de 80 millions d’euros, et de toute façon l’Autrichien serait bien plus qu’une doublure de Marcelo. Les profils de Ricardo Rodriguez (22 ans, Wolfsburg) et Wendell (22 ans, Leverkusen) semblent davantage coller.

Au milieu de terrain, « l’obsession de Zidane depuis deux ans » est Paul Pogba, rapporte le journal espagnol. Sinon, Marco Verratti, N’Golo Kanté ou Christoph Kramer feraient l’affaire. Effectivement, on peut dire ça…

Lewandowski, Aubameyang, Morata… ou personne

Enfin, en attaque, Zidane « a toute confiance en Benzema », rappelle As. Mais au cas où - comment va se finir cette histoire de sextape ? - et parce que c’est dans son ADN, le Real Madrid garde un œil ce qui se fait de mieux en Europe. Ainsi, Lewandowski et Aubameyang sont suivis, évidemment.

Mais il faudra d’abordrégler le cas Morata. Les Madrilènes peuvent le rapatrier de la Juventus pour 30 millions d’euros, et le joueur a très envie de s’imposer chez lui. Mais le PSG et Arsenal sont sur le coup. Quoi qu’il en soit, on ne se fait pas trop de soucis pour la compétitivité du Real la saison prochaine.