JO 2016: Le plus vieil athlète des Jeux de Londres va louper Rio à cause de son cheval

JEUX OLYMPIQUES Sa monture est tombée malade avant les qualifications...

R.R. avec AFP

— 

Hiroshi Hoketsu lors des Jeux Olympiques de Pékin en 2008.
Hiroshi Hoketsu lors des Jeux Olympiques de Pékin en 2008. — MIKE CLARKE / AFP

Pas de chance. Le cavalier japonais Hiroshi Hoketsu, âgé de 75 ans, ne deviendra pas à Rio le plus vieil athlète de l’histoire des Jeux Olympiques comme il l’espérait. Non pas par sa faute mais à cause de son cheval. Il a en effet dû renoncer à la course à la qualification puisque sa monture est tombée malade, comme l’a annoncé jeudi la Fédération japonaise d’équitation.

Hoketsu, déjà le doyen des éditions de Pékin en 2008 et de Londres en 2012, avait dans le viseur le record du tireur suédois Oscar Swahn, médaillé d’argent aux Jeux d’Anvers en 1920 à l’âge de 72 ans et 10 mois. Mais son cheval, Brioni W, 15 ans, ne partage visiblement pas la même forme éclatante que son propriétaire, et est tombée malade avant les qualifications du concours de dressage par équipes.

« J’ai malheureusement abandonné mon rêve de participer aux Jeux Olympiques de Rio, parce que je ne veux pas trop solliciter mon cheval », a déclaré Hoketsu, cité dans un communiqué de la Fédération. Hoketsu n’a pas précisé si cet abandon marque la fin de sa longue carrière, lui qui avait participé aux Jeux de Tokyo en 1964.