Nabil Fekir a inscrit un triplé lors de la victoire de Lyon à Caen (0-4), le 29 août 2015.
Nabil Fekir a inscrit un triplé lors de la victoire de Lyon à Caen (0-4), le 29 août 2015. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

FOOTBALL

Ligue 1: Le PSG déjà champion, comment va-t-on occuper les deux mois qu'il nous reste?

On n'est pas étouffés par le suspense...

Champion début mars. Ce que va réaliser le PSG dimanche à Troyes, c'est tout simplement du jamais dans l'histoire de notre Ligue 1. Et si c'est très inquiétant pour un paquet de raisons, ça l'est surtout pour l'intérêt des deux derniers mois de notre championnat. Alors 20 Minutes a pris pelles, fourchettes et ongles pour creuser aussi profond qu'on pouvait et trouver huit façon d'occuper les huit journées qu'il nous reste à vivre. Et vivement l'année prochaine !

> Voir Monaco et Lyon s'étriper pour les restes

A défaut de s’exciter pour la première place, on va pouvoir s’offrir un petit kif avec cette lutte pour la place de dauphin, directement qualificative pour la Ligue des champions. Les Lyonnais sont un peu à la bourre mais misent sur le déplacement de Monaco à Paris dans une semaine et surtout sur la réception de l’ASM à l’avant-dernière journée pour mettre une carotte sur le fil aux hommes de Leonardo Jardim.

> Regarder jouer Dembélé

17 matchs de Ligue 1, 9 buts inscrits. On attendra un peu avant de se prononcer sur les chances d’Ousmane Dembélé de remporter un jour le Ballon d’Or mais grâce au jeune homme de 18 ans, on a enfin une raison valable de regarder les matchs du Stade rennais. D’ici mai, l’attaquant va continuer à nous régaler et à mettre au garde à vous tous les recruteurs de Premier League.

> S'intéresser à tous les autres championnats

Vous en avez vraiment marre de la Ligue 1 ? Jetez-vous sur la Premier League où le Big Four risque de se faire bananer par le Leicester de Riyad Mahrez, toujours en course pour devenir le champion le plus surprenant de ce millénaire. Sinon, même si le Bayern Munich va être champion, posez-vous quelques secondes devant le Borussia Dortmund, histoire de vous rincer un peu l’œil.

>> A lire aussi : Un but de Leicester déclenche un tremblement de terre en Angleterre

> Relancer un jeu à boire

On vous avait déjà proposé cette possibilité avant un inintéressant PSG-Shakhtar Donestk en décembre. Ressortez les bouteilles (avec modération hein, on vous voit venir) et lancez un bingo Ligue 1 sur ce modèle. On vous laisse remplir les cases, on ne va pas tout vous faire non plus.

Voilà l'idée, débrouillez-vous pour remplir les cases
Voilà l'idée, débrouillez-vous pour remplir les cases - Capture d'écran

 

> Acheter plein de « jokers Euro »

C'est la vie des couples qui ne partagent pas la passion du foot. Si il y a soirée foot le mardi, c'est qu'on sacrifie celle du mercredi à un film en amoureux. Bref : n'oubliez pas qu'il y a un Euro en France en juin et qu'il serait bon de mettre de votre côté quelques jokers pour ne rien rater de la compétition. Trois mois sans flinguer ses week-ends devant la Ligue 1 et promis, votre moitié(e) vous laissera tranquille en juin.

> Pleurer une larme sur la tombe du Téfécé

On a beau avoir une confiance aveugle en Pascal Dupraz, on a du mal à voir comment il va faire pour sortir Toulouse de ce pétrin. Neuf matchs à jouer, neuf points de retard sur le premier relégable, pas de plan de jeu, pas d'avenir, ça sent le clairement la Ligue 2 pour ce club dans l'élite depuis 12 ans.

Alors ensemble, regardons un petit match du Téfécé et pleurons une dernière larme sur la dépouille du défunt. Tu vas nous manquer, petit soldat mauve.

Tu vas nous manquer. RIP.
Tu vas nous manquer. RIP. - Capture d'écran

 

> Lancer un pari sur la victoire à domicile de l'OM

Rennes, Bordeaux, Nantes, Reims. Il reste quatre matchs à l'OM pour ENFIN gagner un match dans son beau stade Velodrome, qui n'a pas connu la victoire en Ligue 1 depuis... le 13 septembre face à Bastia.

Ca mérite quand même qu'on claque un petit billet. Les hommes de Michel vont-ils y arriver ? Si oui, contre qui ? Allez, on prend les paris.

> Surveiller les Bleus avant l'Euro

Fékir va-t-il revenir à un bon niveau après son retour de blessure? Valbuena va-t-il revenir à un bon niveau tout court ? Lacazette et Diarra vont-ils confirmer leur place dans les 23 ? Dembélé, Ntep, Kurzawa peuvent-ils faire douter Deschamps ?

Tant de questions qui se posent à un peu plus de la liste définitive des 23 français pour l'Euro. Alors avouez qu'il y en a des raisons de continuer à regarder la Ligue 1, même quand on connaît déjà le champion.