MLS: Blessé, Didier Drogba va manquer la première partie de saison

FOOTBALL L'attaquant ivoirien allait entamer une deuxième année à Montréal...

R.B. avec AFP

— 

Didier Drogba répond à des journalistes le 3 mars 2016.
Didier Drogba répond à des journalistes le 3 mars 2016. — Ryan Remiorz/AP/SIPA

Le joueur-vedette de Montréal Didier Drogba va manquer la première partie de saison 2016 du Championnat nord-américain (MLS) en raison d'une blessure récurrente à un genou, a-t-il annoncé jeudi.

«Ce n'est pas que je n'ai pas envie de jouer, c'est que je ne peux pas jouer par rapport à mon genou», a déclaré Drogba lors d'une conférence de presse, pour couper court aux rumeurs sur sa motivation réelle à poursuivre sa carrière avec l'Impact de Montréal.

La durée de son indisponibilité n'a pas été précisée, mais pourrait se mesurer en semaines, alors que la saison 2016 débute dimanche.

L'ancien international ivoirien est en délicatesse avec ce genou à chaque fois qu'il joue sur synthétique: il est prévu qu'il s'éloigne de Montréal pour la fin de l'hiver afin de s'entraîner sur des pelouses naturelles.

Cette blessure au ménisque était apparue alors qu'il faisait encore partie de l'effectif de Chelsea avant son arrivée en MLS en juillet 2015.

«J'ai eu une intervention avant de venir ici avec un nettoyage du ménisque», a rappelé Drogba.

Peu après son arrivée en MLS, «au bout de 20 minutes» d'un entraînement sur synthétique à Orlando, son genou a enflé et «très logiquement, je n'ai pas démarré le match à Orlando», a-t-il poursuivi.

«Je ne peux pas me permettre de prendre» le risque d'une aggravation de la blessure car, selon lui, «il y a plus de défis à relever plus loin dans la saison.»

«Si je voulais être à Chelsea, je serais à Chelsea»

Grâce à l'ancien capitaine de la Côte d'Ivoire, qui a marqué 11 buts, Montréal a réussi la meilleure saison de son histoire en atteignant les demi-finales de conférence, l'équivalent des quarts de finale.

Mais Drogba, qui aura 38 ans le 11 mars, a été approché durant l'intersaison pour rejoindre l'encadrement de Chelsea, club où il a évolué de 2004 à 2012, puis en 2014-2015, et où il a remporté quatre titres de champion d'Angleterre et une Ligue des champions.

«Beaucoup de choses ont été dites (...) ça fait partie du football» mais «à partir du moment ou tout ça est fini, je suis ici et je suis là à 200%», a-t-il assuré.

«Si je voulais être à Chelsea, je serais à Chelsea», a conclu l'ancien Marseillais.