Michel Platini fait appel de sa suspension devant le Tribunal arbitral du sport

FOOTBALL Elle a été réduite de 8 à 6 ans la semaine dernière, mais ce n'est pas encore assez pour le dirigeant français...

N.C. avec AFP

— 

Michel Platini lors d'un entretien à AP, le 7 janvier 2016.
Michel Platini lors d'un entretien à AP, le 7 janvier 2016. — AP/SIPA

Il l’avait déjà laissé entendre dès la décision de la commission des recours de la Fifa, la semaine passée. Michel Platini a confirmé ce mercredi qu’il saisissait le Tribunal arbitral du sport pour faire appel de sa suspension. Cette dernière avait été réduite de 8 à 6 ans, mais le dirigeant français conteste toujours sa responsabilité dans le cadre de l’affaire du fameux paiement de 1,8 million d’euros reçu de la part de Joseph Blatter.

>> A lire aussi : >> C’est quoi une «gestion déloyale»?

Le sort de Platini est donc (encore) entre les mains du TAS, la plus haute juridiction sportive. Pendant que l’ancien numéro 10 des Bleus se débat dans les tribunaux, son ancien bras droit à l’UEFA Gianni Infantino a été élu président de la Fifa, vendredi.