Warren Barguil a «failli mourir» après l'accident des Giant

CYCLISME Le Français a été renversé lors d'une séance d'entraînement...

A.M.
— 
Warren Barguil avait fini 14e du Tour de France 2015.
Warren Barguil avait fini 14e du Tour de France 2015. — AFP

On a eu très peur pour lui. Et visiblement, Warren Barguil aussi. Renversé par une voiture samedi lors d’une sortie d’entraînement avec son équipe Giant, le grimpeur français a « failli mourir », explique-t-il à RMC. « Ça faisait un mois que j’en parlais beaucoup avec ma famille et ma compagne. Je leur disais quand j’avais peur de me faire percuter par une voiture et malheureusement, c’est arrivé. Dernièrement, je le ressentais un peu plus, ça devenait de plus en plus dangereux », poursuit le Morbihannais.

« C’était assez choquant »

Marqué, Barguil raconte aussi les secondes qui ont suivi le drame. « C’était assez choquant. On est restés assez longtemps par terre. On vérifiait si tout le monde allait bien, on communiquait entre nous. Un seul a réussi à éviter la voiture, c’est lui qui a appelé les secours. Il a pris une manchette pour faire un garrot à un des coureurs. Ce n’était pas facile, c’était vraiment le chaos. Vivre ça, c’est très choquant ».

 

Quant à son avenir sportif, il ne semble pas trop obscurci. « Là, je vais avoir un petit retard de 15 jours sur le vélo, ce n’est pas énorme avec le bon hiver que j’ai eu. Mes objectifs ? Les classiques : le Tour, les Jeux et la Vuelta, pour moi, ça n’a aucun impact sur mes objectifs. C’est une blessure qui va me mettre un peu de retard mais pas dans mes objectifs, donc ce n’est pas un problème ».