Attentats à Paris: Bilal Hadfi a essayé de rentrer à quatre reprises au Stade de France

ENQUETE Un témoin affirme aussi avoir vu Salah Abdeslam à proximité de l'enceinte...

R.B.

— 

Le public a envahi la pelouse du Stade de France le 13 novembre 2015.
Le public a envahi la pelouse du Stade de France le 13 novembre 2015. — Michel Euler/AP/SIPA

Le déroulé de la soirée du 13 novembre au Stade de France a de moins en moins de mystères. Le Figaro, qui s’est procuré le rapport de l’enquête sur les attaques terroristes qui ont frappé la capitale, affirme que l’un des trois kamikazes a tenté, en vain, entre 21h05 et 21h25, d’entrer à quatre reprises dans l’enceinte, où se jouait le match entre la France et l’Allemagne, afin de se faire sauter au milieu de la foule dans les tribunes. Refoulé, Bilal Hadfi a fini par actionner sa ceinture d’explosifs à 21h53 devant un restaurant McDonald’s.

Salah Abdeslam aperçu par un témoin

Autre point mis en avant par le rapport, la présence de Salah Abdeslam au Stade de France. Un témoin affirme avoir vu le conducteur présumé de la Seat noire du commando des terrasses, toujours recherché par la police, aux alentours de l’enceinte. Il serait venu déposer en Renault Clio le commando à Saint-Denis.

>> A lire aussi : Les kamikazes étaient venus sans billet

Le même témoin affirme aussi avoir reconnu l’homme qui portait un passeport au nom d’Ahmad al-Mohammad. Il faisait partie d’un groupe de trois personnes, entendues en train de chuchoter en arabe dans une des files d’attente du stade entre 20h30 et 20h45. A 21h17, il se faisait sauter devant la porte D de l’enceinte.