Moto GP: Pour Valentino Rossi, «le championnat a été faussé» par l'attitude de Marquez

MOTO Le pilote italien assure que Marquez a défendu son compatriote Lorenzo, finalement sacré champion du monde à l'arrivée du GP de Valence...

N.C.

— 

Valentino Rossi consolé par ses fans à l'arrivée du GP de Valence, le 8 novembre 2015.
Valentino Rossi consolé par ses fans à l'arrivée du GP de Valence, le 8 novembre 2015. — JAVIER SORIANO / AFP

Il a tout donné, mais ça n’a pas suffi. Parti en dernière position lors du GP de Valence, ce dimanche, Valentino Rossi n’a pas pu remonter jusqu’à la deuxième place, la seule qui aurait pu lui permettre de décrocher son 8e titre de champion du monde en moto GP. C’est Jorge Lorenzo qui a finalement été sacré. Un premier tour sensationnel avait pourtant donné de l’espoir au pilote italien, mais il s’est ensuite frotté à la concurrence des Espagnols.

Un peu trop, même, à son goût. En conflit avec Marc Marquez depuis le GP de Malaisie il y a quinze jours - à cause d’un accrochage à la suite duquel l’Italien a été sanctionnéce qui explique qu’il soit parti depuis la dernière place à Valence -, Valentino Rossi a de nouveau attaqué verbalement son adversaire, qui aurait selon lui protéger Lorenzo.

« J’espère que ces prochains mois, [Marquez] réalisera ce qu’il a fait »

« Je ne sais pas si Marquez l’a protégé parce qu’il est espagnol, mais c’est triste de constater qu’il s’est transformé en garde du corps de Lorenzo, a balancé l’Italien après la course. Au moins, les gens ont pu voir le plan de Marc. J’espère que ces prochains mois, il réalisera ce qu’il a fait, un affront pour une fin de championnat du monde. »

Pour ce qui est du titre de champion de monde de Lorenzo, Rossi s’est montré moins amer. Pour lui, l’Espagnol « mérite le titre ». Mais sa rancœur envers Marquez est plus forte que tout. « C’est un championnat faussé parce qu’il s’est passé une chose qui n’était jamais arrivée dans notre sport et Lorenzo ne peut en être heureux », a ajouté l’Italien. Vivement les retrouvailles la saison prochaine.