Mondiaux de natation: Pour Laure Manaudou, c'est «stressant et émouvant» de regarder son frère Florent

NATATION Il est devenu champion du monde du 50m papillon lundi...

A.M. avec AFP

— 

Laure et Florent Manaudou en août 2012 aux jeux Olympiques de Londres.
Laure et Florent Manaudou en août 2012 aux jeux Olympiques de Londres. — Lee Jin-man/AP/SIPA

Star de la natation française, Laure Manaudou a expliqué que c'était «stressant mais émouvant» de regarder nager son frère Florent Manaudou, sacré champion du monde sur 50 m papillon, lundi à Kazan (Russie). Laure Manaudou a confié qu'elle avait eu «beaucoup d'émotions». «C'est toujours émouvant quand il y a mon frère qui nage, et quand il est champion du monde encore un peu plus. C'était stressant mais émouvant».

«C'est un honneur de le regarder nager»

L'ancienne championne olympique et triple championne du monde est présente en Russie comme consultante pour France Télévisions, pour qui elle commente les courses en direct, aux côtés de son ancien mentor, Philippe Lucas. «C'est un honneur de le regarder nager. J'ai la chance de pouvoir être là. Je ne peux pas crier comme je veux mais, en tout cas, c'est une super belle perf», a-t-elle souligné.

Florent Manaudou, qui a glané l'or à Kazan avec le relais 4x100 m nage libre dimanche et sur 50 m papillon, vise un troisième titre samedi sur 50 m libre (séries vendredi), distance sur laquelle il est champion olympique. «Ce serait la plus importante, celle qui lui tient le plus à coeur sur 50 m nage libre», a souligné sa soeur. «Il aura le temps de se reposer d'ici là, de repenser à ses courses, à ce qu'il a fait de bien, et peut-être de moins bien, même si pour nous il a été meilleur que tous. Donc c'est vraiment génial de le voir réussir comme ça dans une grande compét.»