VIDEO. PSG: Zlatan Ibrahimovic a exhibé ses tatouages pour une campagne contre la faim

FOOTBALL L'attaquant suédois a inscrit des noms sur son corps...  

R.B.

— 

Zlatan Ibrahimovic lors du match entre le PSG et Caen le 14 février 2015.
Zlatan Ibrahimovic lors du match entre le PSG et Caen le 14 février 2015. — Christophe Ena/AP/SIPA

Le mystère est levé. Sanctionné d'un carton jaune après son joli but lors du match entre Caen et le PSG samedi (2-2),  Zlatan Ibrahimovic a expliqué dimanche les raisons de cette célébration. L'attaquant suédois soutient une campagne du Programme alimentaire mondial, mis en place par les Nations Unies et chargé de lutter contre la faim du monde. Sur son torse, il avait écrit les prénoms de certaines de ces 805 millions de personnes.

«Pour moi, il n'y a pas pire désastre que la faim dans le monde. On ne parle pas d'une ou deux personnes, mais de 805 millions. Si j'avais pu j'aurais mis tous les noms sur mon corps. J'en ai mis cinquante. Je suis grand. Mais pas aussi grand», a expliqué Ibrahimovic au cours d'une conférence de presse.

Dans la vidéo réalisée par le World Food Program, on voit le Suédois détailler les raisons de son engagement. Si vous n'êtes pas fan de ces tatouages, sachez qu'ils ne sont pas permanents.

Le tournage avec Ibrahimovic jusqu'à 2h du matin

Il est l'un de ceux qui s'est occupé du corps de Zlatan Ibrahimovic. Graphiste, le Français Alexis Taieb a dessiné 25 des cinquantes prénoms dessinés sur le corps du Suédois, laissant les 25 autres au Suédois Martin Schemtzer. «Zlatan était très impliqué dans le tournage et ne s'est jamais plaint quand on lui a fait retourner des scènes. Il avait toujours le sourire, il déconnait avec tout le monde même si la psoe des tatouages était longue, explique l'artiste, également connu sous le nom de Tyrsa. On a commencé à 14h et il est même revenu après le repas de la Fondation du PSG (fin janvier) à 23h pour finir à 2h du matin et pouvoir boucler l'affaire en une journée.»