Ligue 1: Cette fois, c'est sûr, Nantes ne récupérera pas les points de l'affaire Touré

FOOTBALL Ni les trois millions d'euros que lui auraient fait gagner la modification du classement de la saison passée...

J.L. avec AFP
— 
Le joueur du FC Nantes Abdoulaye Touré à l'entraînement, le 17 septembre 2013.
Le joueur du FC Nantes Abdoulaye Touré à l'entraînement, le 17 septembre 2013. — FABRICE ELSNER/20 MINUTES

La cour administrative d'appel de Nantes a rejeté mercredi les recours du FC Nantes et d'Abdoulaye Touré qui contestaient le match de suspension ferme à l'encontre du joueur et le retrait de trois points pour le club, confirmant la décision du tribunal administratif du 17 juin 2014.

Les Canaris, vainqueurs à domicile face à Bastia (2-0) le 10 août 2013, avaient vu leurs buts annulés par la commission des compétitions de la Ligue de football professionnel (LFP) et les trois points de la victoire attribués à leur adversaire pour avoir aligné Touré, alors suspendu, lors de la 1re journée de Ligue 1.

Un match de suspension ferme avait été prononcé à l'encontre du joueur par la Commission supérieure d'appel de la Fédération française de football (FFF) le 31 octobre 2013. Le retrait des trois points avait été décidé par la Commission d'appel de la LFP le 26 février 2014, selon le club. Le tribunal administratif de Nantes avait déjà rejeté le 17 juin 2014 les demandes du FC Nantes et de Touré, qui avaient fait appel.