Barcelone ne pourra pas participer au mercato jusqu'en 2016

FOOTBALL Le Trtbunal arbitral du sport (TAS) a confirmé la sanction de la FIFA...

J.L. avec AFP

— 

Le Barça fête un but de Ratikic, le 27 septembre 2014 au Camp Nou.
Le Barça fête un but de Ratikic, le 27 septembre 2014 au Camp Nou. — Emilio Morenatti/AP/SIPA

Coup de tonnerre sur le FC Barcelone. Coupable d'infractions dans le recrutement de joueurs mineurs, le club catalan ne pourra pas enrôler de joueurs avant janvier 2016. Une sanction confirmée mardi par le Tribunal arbitral du sport (TAS).«Le groupe spécial a constaté que le FC Barcelone avait enfreint les règles concernant la protection des mineurs et l'enregistrement des mineurs qui fréquentent des académies de football», a indiqué dans un communiqué le TAS, ajoutant que «en conséquence, la décision de la Fifa (prise en avril) est confirmée dans son intégralité et la sanction demeure en vigueur».

Une sanction anticipée lors du dernier mercato

Le club espagnol devra en outre s'acquitter d'une amende de 450.000 francs suisses (374.142 euros). Le Barça avait saisi le TAS après que la Fifa lui a infligé au printemps une interdiction de recrutement pour deux mercatos successifs, décision confirmée durant l'été par la Commission d'appel de la Fédération internationale. La Fifa reprochait au Barça le recrutement de plusieurs mineurs, dont les transferts sont en principe interdits sauf trois cas de figure spécifiques.

 

Le Barça a immédiatement réagi, jugeant la sanction «totalement disproportionnée», dans un communiqué où le club catalan indique vouloir faire appel auprès du Tribunal fédéral suisse. Mais les dirigeants barcelonais ont aussi profité d'une mesure suspensive accordée par la Fifa pour se renforcer de manière préventive sur le marché des transferts durant l'été 2014, avec plus de 150 millions d'euros dépensés pour attirer, entre autres, l'Uruguayen Luis Suarez (81 M EUR), le Croate Ivan Rakitic (20 M EUR) ou le Français Jérémy Mathieu (20 M EUR).

Malgré toutes ces nouvelles têtes, l'interdiction de transferts confirmée mardi devrait compliquer la politique sportive du club, car certaines de ses recrues n'ont pas donné satisfaction, comme le latéral brésilien Douglas, très fébrile, ou le défenseur belge Thomas Vermaelen, arrivé blessé et indisponible au moins jusqu'au printemps.