Thierry Henry «ému» à l'idée d'une dernière sélection en Bleu et motivé pour revenir à Arsenal

FOOTBALL Thierry Henry, qui a annoncé son départ de la MLS, ne serait pas contre l'idée d'une dernière sélection avec l'équipe de France et penche vers un retour à Arsenal...  

N.C.

— 

Thierry Henry sous le maillot des New York Red Bulls le 17 mai 2014.
Thierry Henry sous le maillot des New York Red Bulls le 17 mai 2014. — Chris Young/AP/SIPA

Une chose est sûre: il ne jouera plus en MLS, la Ligue nord-amércaine de football. Mais après? Depuis l'annonce de son départ des New York Red Bull samedi, Thierry Henry est l'objet de toutes les attentions. Retraite bien méritée, dirigeant, consultant... L'attaquant français, 37 ans, ne manque en tout cas pas d'options. Mardi, en conférence de presse, il a donné une première indication en évoquant un retour à Arsenal, où il est une légende. «C'est un souhait, mais je ne pourrais pas dire si ça deviendra plus», a-t-il expliqué, alors qu'Arsène Wenger avait confirmé un peu plus tôt que son poulain reviendrait «certainement» un jour chez les Gunners.

«Noël approche, on verra bien», s'est contenté de répondre «Titi», meilleur buteur de l’histoire du club (228 buts en 8 saisons). Quant à l'idée émise par le journal L'Equipe d'une dernière sélection avec l'équipe de France, le 26 mars au Stade de France contre le Brésil, l'homme aux 122 sélections et 51 buts avec les Bleus en serait honoré. «Pour être honnête, j'en reste bouche bée. Je ne sais pas quoi dire de plus, vraiment. Je suis ému d'entendre ça», a-t-il réagi. Thierry Henry va prendre quelques semaines pour se poser et réfléchir à tout ça.